L’Anticafé, pour rendre le télétravail plus agréable

Par Noé MALAPRIS | Publié le 08/12/2021 à 08:58 | Mis à jour le 08/12/2021 à 11:07
anticafé télétravail

A seulement deux minutes à pied de la station de métro San Giovanni se trouve l’Anticafe. Ce lieu est propice au télétravail et permet de ne pas rester enfermé chez soi.

 

Certains brocardent sa praticité, d’autres regrettent le manque de lien social qu’il entraîne. Le télétravail, depuis février 2020 et le début de la pandémie en Occident, a fait un bond monumental et est devenu une norme dans certaines entreprises. Les universités proposent de plus en plus de cours en ligne, des réunions dans une salle sont remplacées par des « meetings » sur Zoom… Le phénomène prend une ampleur grandissante.

Si le télétravail a certainement des aspects positifs, il reste un accélérateur de solitude, et brouille les frontières entre vie professionnelle et vie privée, puisque le lieu de vie personnelle devient aussi le lieu de travail. Dès lors, un besoin de changer d’air et de se rendre dans un lieu fait pour travailler peut se faire ressentir.

 

L'intérieur de l'Anticafé

 

Un endroit agréable et réconfortant

L’Anticafe est un café de cotravail permettant de travailler seul ou en équipe dans des conditions idéales. Doté de nombreuses tables de travail, de prises permettant de recharger son ordinateur et d’un réseau Wi-Fi de qualité, l’endroit est adapté au télétravail. On peut y travailler en solitaire, en groupe ou même assister à des visioconférences pour peu que l’on utilise des écouteurs et qu’on ne parle pas trop fort. Une petite musique de fond permet de se concentrer et de travailler dans la détente en réduisant le stress. Une imprimante est disponible.

Une machine en libre accès permet de s’abreuver en café, chocolat chaud et thé à volonté. Des jus d’ananas et de fraise sont également disponibles, ainsi que des gâteaux et des chips. Des canapés permettent de se détendre et de faire des pauses agréables. Une bibliothèque contenant toutes sortes de livres et de jeux est en libre accès pour des pauses optimales. 

Le tarif que représente une fréquentation régulière de l’Anticafe risque de dissuader de s’y rendre trop souvent. Néanmoins, cet endroit reste un moyen de changer de cadre, de travailler dans un lieu agréable et propice à la productivité, et qui dispose de tous les attributs d’un bureau (Internet, prises, imprimante, tables, machine à café et snacks).

 

Informations pratiques

Via Velo, 4

Ouvert tous les jours en semaine de 9h à 20h, et le samedi de 10h à 20h.

Le prix est de 4€ de l’heure, puis 1€ euro par quart d’heure supplémentaire. A partir de 16€, vous pouvez rester toute la journée sans payer de supplément. Abonnement de 10 entrées journalières pour 90€ ou au mois : 200€ (réduit à 130€ en ce moment)

Sur le même sujet
Noé MALAPRIS

Noé MALAPRIS

Étudiant à Sciences Po, j'ai la chance de passer ma 3e année à Rome, où j'effectue un stage d'un semestre au Petit journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale