TEST: 2283

La recette de la semaine : Castagnole romaines

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 09/02/2022 à 07:00 | Mis à jour le 09/02/2022 à 07:00
Castagnole à la romaine

Les Castagnole doivent leur nom à leur forme de châtaigne (castagnola en italien) bien que ce fruit n'entre pas dans leur composition. Ce sont des boulettes de pâte cuite à base d'oeuf, de farine et de sucre qui sont également connues, mais sous d'autres noms, en Vénétie, en Emilie Romagne comme en Campagnie.

 

Ingrédients : pour 30-40 Castagnole

- 200 g de farine type 00
- 40 g de beurre
- 40 g de sucre semoule + 10 g pour saupoudrer 
- 2 petits oeufs
- 8 g de levure de bière 
- 10 ml de liqueur d'anis (type pastis)
- le zeste d'un demi citron
- les graines d'une demi gousse de vanille
- une pincée de sel
- huile d'arachide (2 litres) ou saindoux (2 kg)

 

Dans un bol ou dans un robot, verser la farine puis ajouter les ingrédients un à un sans cesser de mélanger (les oeufs, le sucre, le beurre ramolli, la levure, les gaines de vanille, le zeste de citron, la pincée de sel pour finir par la liqueur d'anis).

 

Continuer de pétrir mais sans que la pâte ne devienne ni molle ni compacte.

 

Laisser reposer la pâte 30 minutes dans un bol recouvert d'un linge humide puis travailler-la de nouveau à la main pour former des rouleaux.

 

Avec un couteau sans dent, couper les rouleaux de pâte et former des boules de 2 cm de diamètre.

Faire chauffer l'huile ou le saindoux à 180 degrés dans une marmite et faire frire les boules de pâte jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

 

Déposer les Castagnole dans un plat recouvert de papier absorbant et une fois qu'elles sont sèches, saupoudrer les avec le restant de sucre en poudre. Si vous n'appréciez pas l'effet granuleux du sucre en poudre sous la dent, vous pouvez le remplacer par du sucre glace, du cacao amer ou du chocolat fondu.

 

Comme il l'a déjà été mentionné plus haut, les castagnole peuvent également être cuites au four, mais elles perdent peut être un peu de leur charme !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale