Les expositions à ne pas manquer en décembre à Rome

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 08/12/2022 à 22:12 | Mis à jour le 10/12/2022 à 10:21
une fille assise observe les tableaux d'une exposition

Voici six expositions à ne pas manquer en décembre à Rome, un mois propice pour se réfugier dans les musées et vivre l'atmosphère de Noël sur la place Saint-Pierre.

 

bob dylan
Crédit photo © Ken Regan

Bob Dylan – Retrospectrum | MAAXI

Retrospectrum, organisée par Shai Baitel, est la première exposition monographique européenne explorant la vaste œuvre plastique de Bob Dylan. Elle retrace le parcours de vie de l’artiste, dont la nature multiforme est racontée à travers un large éventail d’œuvres d’art, allant de la peinture à l’huile, de l’acrylique, de l’aquarelle, des dessins à l’encre, au pastel et au fusain, à une série de sculptures en fer. A travers huit sections thématiques – Early Works, The Beaten Path, Mondo Scripto, Revisionist, Drawn Blank, New Orleans, Deep Focus et Ironworks – l’exposition offre l’opportunité de retracer l’expérience vécue de Bob Dylan dans le domaine des arts visuels.     
Les œuvres sélectionnées pour l’exposition de Rome représentent un journal visuel documentant la transformation des sources et des styles qui ont inspiré et influencé Bob Dylan au fil des ans. Grâce à des nouvelles rencontres avec des environnements et des personnes en constante évolution, son travail progresse de manière passionnante, reflétant la sensibilité d’une voix véritablement artistique.
Du 16 décembre 2022 au 30 avril 2023         
Horaires : du mardi au dimanche de 11h à 19h    
MAXXI – Musée national des arts du XXIe siècle
Via Guido Reni, 4A

 

mario merz
Crédit photo © Mario Merz

Mario Merz. Dance, carrà, de chirico, de pisis, morandi, savinio, severini. Rome 1978 | Palazzo delle Esposizioni

Le Palazzo delle Esposizioni présente l’exposition Mario Merz. Balla, Carrà, de Chirico, de Pisis, Morandi, Savinio, Severini. Rome 1978 jusqu’au 26 février 2023. Cette dernière fait partie du cycle d’expositions qui propose la reconstruction de certaines des expositions les plus significatives, qui ont caractérisé le panorama artistique de Rome depuis la seconde moitié du XXème siècle.     
La deuxième édition de cette exposition, inaugurée à l’historique Galleria dell’Oca à Rome le 15 mars 1978, est le fruit de la collaboration entre Luisa Laureati Briganti, fondatrice de la galerie, et les galeristes Luciano Pistoi et Gian Enzo Sperone. À compter parmi les jalons de l'histoire des expositions contemporaines, celle-ci frappe par la juxtaposition, tout à fait inhabituelle à l'époque, entre les œuvres de Mario Merz, figure de proue de l'Arte Povera, et les principaux peintres italiens du XXe siècle. L'ensemble de ces œuvres, significatives au point d'être aujourd'hui conservées dans des musées ou dans d'importantes collections internationales, représente une synthèse hautement significative des traits essentiels de l'œuvre de l'artiste et des matériaux et thèmes qui reviennent le plus souvent dans son œuvre : le néon, les nombres de Fibonacci, l'igloo, la cire, l'animal empaillé, les fagots et les images peintes sur des toiles non encadrées.
Du 29 novembre 2022 au 26 février 2023    
Horaires : du mardi au dimanche de 10h à 20h    
Palazzo delle Esposizioni     
Via Nazionale, 194

 

lieux saint partagés
Crédit photo © Manoël Pénicaud


Lieux Saints partagés | Ecole Française de Rome   

Dans une époque où grandit la peur de l’autre et de la religion de l’autre, cette exposition photographique de Manoël Pénicaud propose de porter un regard différent et nuancé sur les interactions interreligieuses autour de la Méditerranée. Au-delà des divergences théologiques et des conflits interreligieux, elle a pour but de faire (re)connaître le phénomène de la fréquentation des mêmes sanctuaires par des fidèles de religions différentes, en permettant de découvrir certains lieux sacrés où se déploie une hospitalité de l’ « autre religieux ». Toutefois, ces situations sont fragiles et sans cesse menacées par des réactions de fermeture et d’hostilité. Le partage devient alors synonyme de partition et de séparation.    
Invitant chacun à faire un pas de côté, le parcours se présente comme un pèlerinage en images autour d’une Méditerranée plurielle, cheminant d’un lieu saint à l’autre. La visite se décline en quatre parties : 1. Saints et prophètes, 2. Marie la chrétienne, Marie la musulmane, 3. Architectures, 4. Acteurs et passeurs.
Cette exposition photographique à Rome s’inscrit dans le sillage de l’exposition internationale "Lieux saints partagés" présentée au Mucem à Marseille (2015), au Musée du Bardo à Tunis (2016), au Musée national de la Photographie à Thessalonique (2017), au Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris (2017), au Musée des Confluences-Dar Al-Bacha à Marrakech (2018), à la New York Public Library (2018), à Depo à Istanbul (2019), ou encore au CerModern à Ankara (2021).     
Du 6 décembre au 19 janvier 2023    
Horaires : du lundi au vendredi de 10h à 19h, le samedi de 10h à 13h        
Ecole Française de Rome    
Piazza Navona, 62

 

crèches vatican
Crédit photo © www.100presepi.it

100 crèches au Vatican 2022

Noël approche… En cette occasion, dès le 8 décembre, l’Exposition internationale des 100 crèches au Vatican est de retour pour une 5e édition sur la grandiose place Saint-Pierre. Promue par le Conseil pontifical, cette exposition peut être visitée gratuitement pendant cinq semaines, durant toute la période des fêtes.     

Comme le veut la tradition, les crèches sont fabriquées avec des techniques, des styles et des matériaux différents, du papier au tissu, du liège au bois. Elles proviennent du monde entier, et reflètent différentes cultures et traditions. Chaque crèche est un chef-d’œuvre créée avec soin et passion, fruit de l’imagination et de la créativité des artistes et artisans de la crèche. Parmi les exposants figurent également des amateurs, des enfants, des écoliers, des organisations nationales et internationales, mais aussi des ambassades.
Du 8 décembre 2022 au 8 janvier 2023    
Horaires : du lundi au dimanche de 10h à 20h    
Place Saint-Pierre

 

pietro cascella
Crédit photo © Pietro Cascella Inedito @Luca Perazzolo

Pietro Cascella Inedito. Le opere degli esordi a Roma (1938-1961) | Musée de la Villa Torlonia

L’exposition Pietro Cascella Inedito. Le opere degli esordi a Roma (1938-1961) raconte un chapitre de l’histoire de l’artiste des Abruzzes à travers plus d’une centaine d’œuvres, dont beaucoup sont inédites et méconnues, remontant aux deux premières décennies de l’activité de l’artiste. Ainsi, le parcours de l’exposition serpente de la fin des années 30 au début des années 60, révélant une histoire artistique éclectique et en constante évolution, de la peinture à la sculpture.    
Pietro Cascella (1921-2008) était un grand sculpteur italien du XXe siècle. Avant d’atteindre ce qu’il appelait lui-même la « vraie sculpture », celle en pierre, il pratiqua également le dessin et la peinture avec une reconnaissance publique immédiate, y compris la participation au IV Quadriennal romain en 1943, et à la Biennale de Venise en 1948.
Du 1er décembre 2022 au 19 mars 2023    
Horaires : du mardi au dimanche de 9h à 19h
Musée de la Villa Torlonia – Casino dei Principi    
Via Nomentane, 70

 

Liana Miuccio


Visual Diary. Mostra di Liana Miuccio | Galerie d’Art Moderne

L’exposition visuelle et littéraire innovante, intitulée Visual Diary de l’artiste Liana Miuccio à la Galleria d’Arte Moderna à Rome, poursuit l’étude permanente de l’artiste sur l’identité, la mémoire et la migration à travers la juxtaposition de photographies et de vidéos. Les œuvres de Liana Miuccio, en dialogue avec les extraits de l’écrivain Jhumpa Lahiri, lauréat du prix Pulitzer, représente le sens de l’identité et du lieu où l’on vit son quotidien, à travers des images de la vie quotidienne contemporaine.
L’exposition se présente donc comme un échange linguistique et visuel entre photographie, vidéo, objet du quotidien et écritures, tous reflétant des intérêts et des sensibilités communes. Ainsi, l’artiste crée un « journal visuel » intime dans la galerie. Cette exposition invite les visiteurs à participer à une expérience collective qui célèbre la vie quotidienne qui nous unit tous.
Du 18 novembre 2022 au 12 mars 2023        
Horaires : du mardi au dimanche, de 10h00 à 18h30    
Galerie d’Art Moderne de Roma Capitale    
Via Francesco Crispi, 24

Lola Descamps

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale