Les cinq meilleurs glaciers de Rome selon Gambero Rosso

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 17/03/2022 à 18:29 | Mis à jour le 17/03/2022 à 18:37
deux cônes de glace_0

Le retour des beaux jours signe également le retour des glaces dégustées dans les rues de Rome à toute heure de la journée. Mais le choix est parfois délicat : pour vous aider, Gambero Rosso, référence de la gastronomie italienne, a dévoilé son guide 2022 des meilleurs glaciers italiens, parmi lesquels figurent cinq adresses romaines à (re)découvrir d’urgence !

Voici donc les cinq artisans glaciers à qui a été décerné le prix des « Trois cônes », plus haute distinction de Gambero Rosso. Quatre d’entre eux étaient déjà présents dans la sélection 2021, mais le guide accueille une nouvelle recrue parmi l’excellence glacière.

Une nouvelle dans la liste, Fatamorgana

La gelateria Fatamorgana possède six points de vente dans Rome, et propose des parfums variant en fonction des saisons. L’offre est plus ou moins vaste en fonction de la taille des boutiques, mais le choix est toujours difficile, tant les accords créatifs entre différents ingrédients intriguent les papilles – citons par exemple le sorbet à la courge avec ses graines caramélisées, ou encore le parfum chocolat au thé fumé. Les recettes audacieuses sont élaborées par la cheffe Maria Agnese Spagnuolo, qui s’inspire notamment de ses souvenirs d’enfance pour faire vivre une véritable expérience aux gourmands.

Stefano Ferrara Gelato Lab

L’ancienne gelateria Pinguino, fondée en 2007 et qui porte maintenant le nom de son créateur, apporte une grande attention à préparer des glaces avec une liste d’ingrédients la plus courte possible, tout en réduisant le sucre, ainsi que le lait, ce qui donne des glaces particulièrement légères. La plupart des sorbets sont réalisés avec 70% de fruits, ce qui garantit une grande qualité. Quoi de mieux, après une longue promenade dans le parc de la Villa Doria Pamphilj, qu’une glace à la menthe verte (aussi dite menthe romaine) ou une version du chef de la glace au gianduja, la stragianduia ?

La Gourmandise

Ce glacier présent dans le quartier Monteverde a été fondé par Dario Benelli, pâtissier de formation.
L’artisan choisit soigneusement ses matières premières, notamment pour favoriser la digérabilité de ses glaces : le lait de vache est ainsi remplacé par celui de chèvre, qui provient du Latium. Préparant soigneusement les glaces basiques, il les propose telles quelles ou leur associe herbes aromatiques et épices, à la recherche du parfait équilibre, même dans les goûts les plus originaux. Pomme verte alliée à la sauge ou encore safran au croquant de noix, il y en a pour tous les goûts !

Otaleg !

Cette gelateria du Trastevere, dont le nom est à lire à l’envers, possède une carte qui change quotidiennement. Chaque jour sont donc dévoilés des alliages surprenants avec des produits originaux, jouant notamment avec le sucré et le salé, un art que le chef Marco Radicioni maîtrise à la perfection. La glace à la bruschetta ou celle alliant gorgonzola, caramel et griotte nécessitent de se montrer aventureux. Certains sont peut être désemparés par ces propositions pourtant toujours harmonieuses : heureusement pour eux, les parfums classiques sont tout aussi exceptionnels, notamment le café, particulièrement puissant.

Torcè

Présent sur la Viale Aventino, à quelques pas du Circo Massimo, depuis 2003, ce glacier qui porte le nom de son créateur, Claudio Torcè, était l’un des premiers à faire évoluer l’art de la glace en apportant un soin particulier au choix des ingrédients. Précurseur dans ce domaine, il a aussi formé les chefs de Fatamorgana et d’Otaleg. Malgré son succès, le chef a décidé de rester « le glacier du quartier », de ne pas s’étendre indéfiniment en multipliant les points de vente, afin de favoriser avant tout la qualité. Vous pouvez tout de même déguster ses glaces – notamment celle au sésame noir qui attire les foules – dans trois autres boutiques.

 

Eléné Pluvinage

Sur le même sujet
lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale