Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Prix de l’immobilier : classement des villes les plus chères d’Italie au m² en 2023

immeubles en Italie à romeimmeubles en Italie à rome
Écrit par Lepetitjournal Milan
Publié le 21 décembre 2022, mis à jour le 21 décembre 2022

Selon un rapport élaboré par Immobilaire.it et Insights, 2023 sera une année de croissance pour le marché immobilier italien. De Milan à Rome, voici les 10 villes où acheter coûtera le plus cher au m².

 

Les principales villes de la Péninsule vont voir le prix de l’immobilier augmenter en 2023. C’est ce que prévoit l’analyse des spécialistes Immobiliare.it et Insights, qui ont établi le classement des dix villes où acheter un logement coûtera le plus cher selon le prix au m².

Où acheter en Italie : classement des villes selon le prix de l’immobilier au m²

A la dixième place du classement, figure Gênes, où le prix moyen de l’immobilier passera de 1.602 euros au m² cette année à 1.674 euros en 2023. Avec une augmentation de 70 euros au m² pour l’acheteur, il s'agit du pourcentage de croissance le plus élevé parmi ceux des centres urbains examinés.
Bari se positionne juste après la capitale ligure. Dans la ville des Pouilles, l'augmentation du prix moyen sur une base annuelle sera égale à environ 2,8%, pour une dépense moyenne au m² qui passera donc de 1.909 euros à 1.962 euros.
La huitième ville en termes de prix de l'immobilier sera Turin d’après le rapport. La capitale piémontaise ne subira pas des hausses de prix aussi importantes – environ 30 euros supplémentaires le m² pour un prix final de 1.979 euros.
Vérone est en 7ème position du classement, avec une variation annuelle de +3,2%. Il s’agit de la troisième ville pour les hausses de prix. Dans cette ville de Vénétie, le coût moyen devrait augmenter en valeur absolue de 80 euros le m², portant le coût total d'un bien immobilier à 2.563 euros le m² en moyenne.
Naples se confirme à la sixième place, et réserve une bonne surprise aux acheteurs potentiels. La capitale de Campanie compte en effet parmi les rares villes analysées à connaître une baisse des prix avec une dépense au m² pour l'achat d'un bien immobilier d’environ 2.696 euros le m² (en baisse de -1,5 %).

Venise est confirmée à la cinquième place, comme en 2022. Les prix de l’immobilier dans la lagune comptent parmi les plus élevés d’Italie, à 3.090 euros en moyenne le m².

 

Bologne, Florence et Milan, les trois villes les plus chères d'Italie

Au pied du podium se trouve Rome. Dans la capitale, le prix au m² passera en moyenne à 3.360 euros le m², subissant une variation d’environ 0,76%.

Sur la plus basse marche du podium se trouve Bologne, qui sera également la deuxième ville à enregistrer la plus forte hausse des prix par rapport à 2022. Dans la capitale de l'Émilie-Romagne, le prix au m² augmentera en moyenne de 3,9 %, atteignant 3.419 euros.
Avec une progression de 1,4%, Florence gagne la deuxième place du classement. Dans la capitale toscane, le coût au m² devrait grimper à 4184 euros le m² en moyenne (+56 euros/ m²).
Sans surprise, Milan sera confirmée à la première place du classement des villes les plus chères d'Italie pour les prix de l'immobilier en 2023. Une hausse de 2,9 % est attendue pour le centre milanais, avec un prix au m² qui franchira le plafond moyen de 5.300 euros : un résultat supérieur d'environ 150 euros au mètre carré par rapport à la situation de 2022.

lepetitjournal.com Milan
Publié le 21 décembre 2022, mis à jour le 21 décembre 2022

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024