Dimanche 24 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPAT – Comment se loger à Milan ?

Par Manon Weibel | Publié le 18/07/2017 à 22:03 | Mis à jour le 28/08/2018 à 14:21
navigli-milan

S'expatrier est déjà un grand chamboulement. Mais lorsqu'il s'agit de se loger dans une ville que l'on ne connaît pas, cela peut devenir un vrai parcours du combattant. La législation et les habitudes ne sont pas toujours les mêmes qu'en France, c'est pourquoi mieux vaut s'informer en amont. Que vous soyez étudiant, jeune actif ou que vous arriviez à Milan avec votre famille, voici quelques pistes pour faciliter votre recherche de logement à Milan.

 

Bon à savoir
Lorsque l'on cherche un appartement à Milan, il faut savoir que la mention "spese incluse" (charges incluses) ne concerne que l'eau et le chauffage. En revanche, le gaz et l'électricité sont à considérer comme un budget en plus. Vos factures d'énergie seront d'ailleurs plus élevées qu'en France.
Deuxième chose importante ; le propriétaire demande souvent trois mois de loyer d'avance en guise de caution lors de la signature du bail. C'est légal et cela peut effrayer si l'on ne s'y attend pas. En France, un propriétaire ne peut pas demander plus d'un mois de loyer pour la caution mais en Italie, une telle limite n'existe pas.
Faites bien attention au délais du préavis inscrit sur le bail lorsque vous voulez quitter votre appartement. Généralement, vous devez y avoir vécu au moins un an et le préavis peut durer jusqu'à 6 mois. Il est possible de négocier le délai mais faute d'accord, vous devrez vous acquitter de votre loyer jusqu'à la fin du préavis, même si vous quittez l'appartement avant.
Pour faciliter vos recherches d'appartement, il est conseillé de vous faire délivrer un codice fiscale par les autorités locales. Il vous sera utile pour trouver du travail ou encore ouvrir un compte en banque en Italie. Il est d'ailleurs plus simple d'être titulaire d'un compte en banque italien pour votre recherche d'appartement.
On a coutume de dire que les méditerranéens ont tendance à exagérer ; sachez que vous pouvez enlever 10 % de la surface annoncée, en général. Cela concerne la surface des balcons et l'épaisseur des murs. Il n'y a pas d'équivalent de la loi Carrez française en Italie. Sachez aussi que la cuisine compte souvent comme une pièce (stanza) en Italie, à la différence de la France.
 

Etudiants ou jeunes actifs
Pour se loger à Milan, il faut compter entre 500 et 900 euros. Cela dépend du type de logement que vous recherchez et du quartier que vous privilégiez. Comme dans toutes les villes, plus vous cherchez au centre, plus les loyers sont élevés. Pour une chambre dans une colocation dans le quartier de l'Université de la Bocconi, il vous en coûtera 600 euros par mois en moyenne. Si vous privilégiez les alentours de l'Université de la Bicocca, sachez que c'est un peu moins cher mais les prix flambent depuis la réhabilitation du quartier et l'arrivée de la ligne M5 du métro. Différents quartiers sont prisés des jeunes de par leur effervescence. C'est le cas des Navigli, vers Porta Genova où il vous en coûtera environ 600 euros par mois pour un monolocale (studio). Les prix à Porta Romana, autre quartier animé, sont sensiblement les mêmes. N'hésitez pas à vous décaler un peu et utilisez les transports en commun. Milan est une ville bien desservie et pas si grande qu'elle n'y paraît.

Pour les petites bourses ou ceux qui disposent de peu de temps de trouver un appartement, vous pouvez toujours loger dans l'une des auberges de jeunesse de la ville ou dans un foyer. Il existe cependant certaines règles comme un couvre-feu et la non-mixité.
Pour trouver votre appartement, ne négligez pas les réseaux existants comme les pages Facebook ou les annonces dans les universités.
Trois groupes Facebook sont particulièrement actifs. Les gens y postent régulièrement des annonces et s'échangent des bons plans : Français vivant à Milan (2960 membres) ;  V.I.E et Français de Milan (1488 membres) et AFFITTI PER CHI HA FRETTA - di affittare/trovare casa/stanza a Milano (84 989 membres).

Internet regroupe aussi la plupart des annonces. Voici une liste non-exhaustive de sites dédiés aux colocations :
- www.easystanza.it
- www.kijiji.it
- www.milano.bakeca.it
- www.studiando.it
- www.spotahome.com
- www.affitti-studenti.it
- www.uniplaces.com
- http://www.milanostanze.it
- https://erasmusu.com/fr

Familles
Beaucoup de familles françaises vivent dans des quartiers proches du lycée français Stendhal, à l'ouest de la ville. Les quartiers prisés se concentrent autour de Wagner, Magenta ou Sempione. Le prix moyen pour un trois pièces tourne autour de 1.300 euros par mois. Si vous cherchez un logement plus grand au même prix, privilégiez plutôt des quartiers comme la Stazione Centrale ou Lambrate. Ou à des prix intermédiaires : Città Studi et Porta Venezia.
En revanche, si vous cherchez une maison, sachez qu'il vous faudra probablement sortir de Milan. Toujours à l'ouest de la ville, la ville d'Arese concentre un bon nombre de familles françaises. Les prix sont plus abordables et vous n'êtes pas loin du lycée français.
Le meilleur moyen pour trouver l'appartement de vos rêves est de passer par une agence immobilière. Ayez tout de même à l'esprit qu'elles prennent un pourcentage annuel qui augmente le prix du loyer.

Vous pouvez trouver toutes les agences de la ville via les Pagine Gialle (pages jaunes) ou consulter le site de Borsa Immobiliare qui recense les offres des agences immobilières de Milan. Vous pouvez aussi trouver des annonces dans les journaux comme le supplément du Corriere della Sera du mercredi, TROVOCASA ou des journaux spécialisés comme SOLOCASE, PIÙ CASE, AFFITTI, CASA PER CASA, ?
Mais le moyen le plus répandu et où les annonces sont mises à jour quotidiennement reste internet.
Voici une liste que vous pouvez consulter :
En italien :
- www.fiaip.it
- www.casa.it
- www.casaclick.it

En français :
- www.maison-italie.immobiliare.it
- www.immostreet.com
- www.john-taylor.com

Bonne recherche !

Manon Weibel (www.lepetitJournal.com/Milan) - Mercredi 19 juillet 2017 (Rediffusion AB mise à jour)

photo : Manon Weibel pour LPJ

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Milan !

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.