Mercredi 21 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comment et pourquoi obtenir la nationalité italienne ?

Par Alicia Breuil | Publié le 11/07/2018 à 00:15 | Mis à jour le 11/07/2018 à 10:13
Photo : CC0 Creative Commons (pixabay)
Passeport italien

Pour ceux qui vivent la dolce vita depuis maintenant plusieurs années et désirent adopter ce mode de vie à 100%, la démarche d’obtention de la nationalité italienne permet d’accéder à certains avantages.

Une étude de l’INED révélait en 2015 que 5% de la population de la France métropolitaine âgée de 18 à 50 ans était binationale. Selon ces recherches, les ressortissants à double nationalité sont plus fréquents chez les immigrés d’Espagne et d’Italie (20%) que chez les binationaux par descendance de ces pays (16%). La demande pour l’acquisition de la nationalité italienne doit être présentée à la Commune de résidence, au Bureau Relations avec le Public, assortie des certificats originaux justifiant les conditions requises (voir liste ci-dessous) et le paiement de 200 ou 300 euros selon le type de demande.

Pourquoi obtenir la nationalité italienne ?

La France et l'Italie acceptent toutes deux la double nationalité. L'obtention de celle italienne n'entrainera donc pas automatiquement la perte de la nationalité française. Ces pays considérant les binationaux comme citoyens à part entière, ces derniers ne peuvent pas faire prévaloir leur nationalité française auprès des autorités italiennes dès lors qu’ils possèdent également la nationalité du pays d’accueil. Aussi, en Italie, le binational est considéré de nationalité italienne et ne peut pas bénéficier de la protection diplomatique de la France en cas de besoin.
Ce statut offre cependant des avantages : on considère le binational comme titulaire de l'ensemble des droits et obligations attachés à sa nationalité. Ce dernier devient ainsi admissible aux services sociaux fournis par l'Etat italien, obtient le droit de se présenter aux concours de l'Administration Publique, le droit de vote à toutes les élections du pays et le droit de se présenter comme candidat aux élections. La nationalité italienne sera en outre automatiquement transmise à ses enfants.

Les conditions d’obtention de la nationalité italienne

Pour ceux qui vivent en Italie depuis désormais plusieurs années et désirent obtenir la nationalité italienne, celle-ci peut se faire par résidence légale sur le territoire italien, sous conditions d’une certaine durée. La demande peut être accordée :
-    Après 10 ans de résidence légale en Italie pour le citoyen non-communautaire
-    Après 4 ans de résidence légale en Italie pour le citoyen communautaire
-    Au citoyen qui a au moins un père/mère ou un parent de deuxième degré citoyen italien par naissance, légalement résidant en Italie depuis au moins 3 ans.
-    Au citoyen majeur adopté par un citoyen italien qui réside légalement en Italie depuis au moins 5 ans après l’adoption.
-    Au citoyen étranger possédant le statut d’apatride ou de réfugié, après 5 ans de résidence légale en Italie.
-    A un citoyen étranger, né et résidant en Italie sans interruption jusqu’à l’âge de la majorité, s’il en fait la demande auprès de l’Officier d’État Civil avant l’âge de 19 ans.

Par mariage, l’époux/épouse d’une personne italienne peut présenter la demande pour obtenir la double nationalité après 2 ans de mariage en cas de résidence en Italie ou 3 ans si à l'étranger. En cas d’enfants présents dans le mariage, le délai est réduit de moitié. Attention : en cas d'annulation civile du mariage, de séparation de fait ou de demande de séparation, la démarche se conclura par un refus.

L'étranger né en Italie, peut démontrer après sa majorité qu'il détient les conditions requises : naissance et résidence continue sur le territoire grâce aux documents appropriés (certificats scolaires ou médicaux) prouvant sa présence en Italie. Le citoyen étranger, vivant à l’étranger, qui descend jusqu’au quatrième degré d’Italiens émigrés à l’étranger, est aussi en droit de demander la double nationalité.

La démarche à suivre

Avant de commencer toute démarche administrative, vérifiez que vous avez en votre possession :
-    Un acte de naissance complet (plurilingue),
-    Un certificat pénal du pays d’origine,
-    Un certificat indiquant la situation familiale,
-    Un certificat du casier judiciaire italien avec les éventuelles charges pendantes,
-    Une copie authentifiée du permis de séjour pour les citoyens non communautaires,
-    Une copie authentifiée du passeport,
-    Une copie des déclarations de revenus relative aux trois dernières années passées en Italie
-    Les demandes concernant le rachat, la renonciation ou l'octroi de la citoyenneté italienne nécessitent le paiement de 200 euros. La demande de reconnaissance de nationalité pour un adulte coûte quant à elle 300 euros.
-    Un certificat de résidence prouvant la durée de résidence sur le sol italien

La demande sera présentée au service compétent de la Commune de résidence avant d’être transmise au ministère de l'Intérieur. Un refus aura généralement pour motif des condamnations pénales ou un risque pour la sécurité de la République. Dans la pratique, la procédure dure entre deux ans et demi et trois ans. L'obtention de la nationalité italienne ne deviendra alors définitive que si le citoyen prête serment de fidélité à la République dans les six mois qui suivent la réception de la décision. En cas de refus de la demande, il faudra attendre cinq ans pour en présenter une nouvelle.
A noter : l’Ambassade d’Italie en France peut assister quiconque cherche à obtenir la nationalité italienne dans les démarches.

Rappelons par ailleurs qu'il est possible d'obtenir la carte d'identité italienne sans pour autant avoir la nationalité du pays d'accueil.

Nous vous recommandons

6 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Serigne Mor talla diagne dim 16/09/2018 - 15:23

Bonjour.....je suis nee en italie....... Je voudrai savoir les documents a fournir pour avoir un nationalite Italien... Ici au Sénégal..... Aide moi svp....... Ou bien comment faire pour obtenir la nationalite Italien....... Svp

Répondre
Commentaire avatar

STELLA mer 11/07/2018 - 17:34

Cela fait plusieurs années que j'ai demandé la nationalité italienne et n'ai jamais obtenu de réponse. Mon dossier était complet et je suis fille d'immigrée italienne. Je suis née et réside en France.

Répondre
Commentaire avatar

sixtine sam 08/09/2018 - 17:41

Bonjour, vous n'avez pas à demander la nationalité vous l'avez de fait, car la nationalité italienne se transmet par le sang (ius soli)! Ce que vous devez faire c'est une demande de passeport italien et il vous suffira de fournir les pièces demandées! bonne chance

Répondre
Commentaire avatar

Loretta mar 14/08/2018 - 00:11

Bonjour, Moi à peu près même cas que vous, j’habite en Suisse mariée avec un italien, j’ai fait ma demande de nationalité italienne en 2015 je n’ai pas eu des nouvelles depuis, au mois de mai dernier, je me suis décidée d’envoyer un mail au consulat d’italie, service de nationalité bien entendu, alors j’ai expliqué ma situation, quelques jours après j’ai reçu un mail me disant de rester patiente et tout.Bah voyons !!!. Bon mon gentil mail a porté ses fruits on va dire car vers la fin du mois j’ai reçu une lettre recommandée,une bonne nouvelle cette fois-ci, je vous laisse deviner la suite. Il ne faut pas perdre espoir mais recontacter l’ambassade. Bonne chance et bon courage.

Répondre
Commentaire avatar

Jack mer 15/08/2018 - 00:38

Moi j’ai le même problème que toi, mais moi j’habite le Gabon marié à une italienne, donc depuis 2015 que j’ai envoyé mon dossier jusqu’à présent je n’ai pas de suite, mais quand. Je vais dans ma boîte donnéepar l’ambassad, ça me dit toujours que c’est en cours de traitement depuis 2015 jusqu’à présent. Alors je voudrais contacter un avocat en Italie l’avocat m’a demandé de signer une procuration et faire légalisé à l’ambassade afin et payer l’avance afin qu’il s’occupe de mon dossier, à vous lire j’ai compris que vous avez eu une suite favorable à votre dossier, alors je viens Vers toi pour un conseil voir si je dois continuer avec l’avocat ou plutôt avec lambassade comme vous je vie en Afrique centrale avec mon épouse et mes enfants. Bien vouloir me donner. Votre contact merci

Répondre
Voir plus de réactions

Que faire à Milan ?

ÉVÉNEMENT

Hermès fait voyager son Carré Club à Milan

Le Carré Club d’Hermès débarque dans le merveilleux Palazzo Bovara à Milan, du 23 au 25 novembre, pour faire découvrir l’univers de son célèbre foulard, à travers un itinéraire conceptuel.