Mercredi 30 septembre 2020

EXPO - Kandinsky et l’art abstrait italien

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 26/03/2007 à 01:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:00

Produite conjointement par le Palazzo Reale et la Fondation Mazzotta, l'exposition "Kandinsky et l'abstraction en Italie. 1930-1950"est l'évènement culturel de ce printemps. Retour sur une histoire riche en échanges et sur la création d'un mouvement artistique, l'art abstrait

Photo Palazzo Reale - Composition VII (1913) de Wassily Kandinsky, la première ?uvre abstraite du maître

Le parti pris par Luciano Caramel, commissaire de l'exposition, est de confronter une quarantaine de chefs d'?uvre de Wassily Kandinsky avec plus de 130 ?uvres d'artistes italiens des années 30 à 50. Il s'agit de tracer les liens, de mettre en évidence l'influence du maître russe sur la création italienne, comme pour lui rendre hommage.
Les ?uvres de Kandinsky exposées proviennent de ses périodes Bauhaus (1922-1933) et parisienne (1933-1944), exception faite de sa première ?uvre abstraite, celle qui ouvre le bal du Palazzo Reale, la célèbre Composition VII (1913). L'importance grandissante des formes géométriques et des couleurs dans ses tableaux apparaît clairement. Avec le temps, les angles et les lignes se sont arrondies pour donner naissance à des formes dites biomorphiques, à l'image de son dernier tableau ici exposé Inquiétude.

Photo Palazzo Reale - Composition S (1934) de Mario Radice, inspiré du travail de Kandinsky

1934, Kandinsky expose à Milan

"Kandinsky et l'Italie"se résume au premier abord par quelques voyages et une exposition réalisée de son vivant en 1934 à la galerie del Milione de Milan. Ce premier évènement a eu des répercussions considérables sur certains artistes italiens comme Mario Radice. En 1935, quelques artistes italiens abstraits dont Lucio Fontana, Atanasio Soldati et Mauro Melotti ont exposé dans la même galerie. Peu après la mort du peintre en 1944, ce même Palazzo Reale a organisé en 1947 une des premières grandes expositions sur l'"Art abstrait et concret", avec quelques grandes figures dont Kandinsky. En 1950, la biennale de Venise a définitivement consacré le maître russe, notamment auprès des artistes italiens.
L'exposition montre bien les accointances entre le maître russe et la création picturale italienne de l'époque. L'approche chronologique de l'exposition au détriment d'un regard plus thématique est peut-être regrettable. Mais la découverte des artistes italiens de cette première moitié du XXe siècle est cependant savoureuse et donne très envie d'approfondir la question.
Nathalie ROUVEYRE. (
www.lepetitjournal.com - Milan) lundi 26 mars 2007

Kandinsky et l'abstraction en Italie. 1930-1950
Jusqu'au 24 juin 2007
Palazzo Reale - Piazza Duomo, 12 - Milano
Horaires: mardi à dimanche 9h30 - 19h30 (nocturne le jeudi jusqu'à 22h30), lundi 14h30 - 19h30
Entrée: 9 euros plein tarif et 7,5 - 4,5 euros tarifs réduits
Site:
http://www.kandinskyeastrattismo.it/

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet