Vendredi 17 septembre 2021

L’entreprise française Carmat vend un premier cœur artificiel, à l’Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 19/07/2021 à 21:15 | Mis à jour le 20/07/2021 à 09:53
coeur artificiel Carmat

Pour la première fois, un cœur artificiel développé par l’entreprise française Carmat a été implanté en dehors d’un essai clinique. Le patient italien est soigné au centre hospitalier de Naples.

Une étape majeure pour la medtech. L’entreprise française Carmat a annoncé lundi 19 juillet, la première implantation de son cœur artificiel, Aeson. C’est en effet la première fois que le dispositif de la société médicale créée en 2008, d’une valeur de 200.000 euros, est utilisé en dehors d’un essai clinique. Et c’est un patient italien qui a bénéficié de cet implant, dans l’attente de recevoir une greffe. L’opération a été réalisée au centre hospitalier de Naples, "l'un des centres bénéficiant de la plus grande expérience en matière de cœurs artificiels en Italie", précise la société dans un communiqué.
Le coût de l'opération a été pris en charge par "le système régional de santé" (Campanie), en attendant un remboursement national "après plusieurs années d'utilisation".

 

L’Italie ouvre la voie à un développement commercial de Carmat

Après avoir reçu le marquage CE fin 2020, donnant le feu vert à la commercialisation de ce cœur artificiel en Europe, Carmat prévoit de fabriquer une dizaine d’implants par mois dans un premier temps, puis d’intensifier la production à une vingtaine dès cet hiver.
Si la première est italienne, l’entreprise vise désormais principalement la France et l'Allemagne pour les commercialisations futures. Les deux pays représentent en effet à eux deux 55% du marché des dispositifs d'assistance circulatoire mécanique de l'UE.

 

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Milan

ETUDE

Étudier en Italie : guide complet

Le système universitaire italien diffère du français, de la forme des cours au coût des études. Pour tout comprendre à son fonctionnement, voici le guide complet de l’étudiant en Italie.