Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Comptes publics : l’Italie appelée par la CE à s’expliquer

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 29/05/2019 à 21:43 | Mis à jour le 29/05/2019 à 21:49
Photo : Rome doit apporter des "clarifications" avant le week-end | @Pixnio
Colisée rome @Pixnio

Dans une lettre adressée à l’Italie ce mercredi, la Commission européenne demande à Rome des « clarifications » sur la détérioration de ses finances publiques. Une étape qui pourrait s’ensuivre de sanctions.

La lettre attendue de la Commission européenne est partie aujourd’hui. Adressée au gouvernement italien, elle demande des « clarifications sur l'évolution de sa dette - qui a grimpé à 132,2% du PIB en 2018, contre 131,4% en 2017, soit bien au-delà du seuil de 60% fixé par les règles européennes - et de son déficit structurel », a expliqué cette source. L’Italie a deux jours pour répondre. Il s’agit d’une première étape qui pourrait aboutir à des sanctions allant jusqu'à 0,2% du PIB, soit environ 3,5 milliards d’euros dans le cas italien.

La démarche est formelle. D’autres pays comme la Belgique et la France, dont le déficit devrait légèrement dépasser le seuil des 3%, ont reçu une telle lettre. Reste que la situation italienne apparaît plus difficile. La dette publique pourrait encore augmenter à 133,7% cette année et jusqu’à 135,2% en 2020, selon la Commission européenne. A cela s’ajoutent de faibles prévisions de croissance, inférieures à 1%.

Le 5 juin prochain, la Commission européenne évaluera de nouveau la situation italienne, au regard des arguments présentés par Rome. La procédure pour déficit excessif devrait ensuite être validée par les ministres des Finances de l'UE qui se réunissent les 8 et 9 juillet prochain pour devenir effective.
« Toute mon énergie sera utilisée pour changer ces vieilles règles », avait déclaré Matteo Salvini, l'homme fort de la politique italienne dont le parti, la Ligue, vient de remporter les élections européennes dans son pays.
Fin 2018 déjà, la Commission européenne avait recommandé l’ouverture d’une procédure pour déficit excessif à l’encontre de l’Italie. La coalition au pouvoir avait fini par assouplir ses positions pour parvenir à un compromis quant à sa loi de finances.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir