Jeudi 22 août 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les pays les plus performants dans le numérique, vus par les expatriés

Par Justine Hugues | Publié le 23/05/2019 à 09:00 | Mis à jour le 23/05/2019 à 09:55
pays numérique expatriés nomade digital

Entre l’Estonie et la Birmanie, le développement numérique dans le monde fait le grand écart. Internet haut débit, dématérialisation des démarches administratives ou facilités de paiement numérique : les expats ont fait leur classement. 

 

Que serait notre vie aujourd’hui sans les technologies numériques – et particulièrement celle des expatriés ? Que ce soit pour rester en contact avec leurs proches, faire face à de nouveaux défis dans un pays d’adoption ou travailler à distance comme « nomade digital », ces technologies leur sont devenues indispensables. 

 

InterNations, le plus large réseau d’expatriés au monde, a utilisé les données de son enquête annuelle - Expat Insider - pour observer de plus près l’avancée de la digitalisation dans 68 pays. 

 

Avec l’Estonie (1er), la Finlande (2nd), la Norvège (3ème), Le Danemark (4ème) et les Pays-Bas (9ème), la moitié du top 10 des pays les plus connectés est trustée par des Etats européens. 

 

L’Estonie en tête, la France en milieu de classement

 

Bien qu’aucun pays d’Europe ne soit en toute fin du classement, l’Allemagne (53ème) et l’Italie (57ème) se détachent de leurs voisins par des scores passables. En cause : le peu d’options de paiements sans espèces, déplorent les expatriés. 

 

A l’inverse, l’Estonie est saluée pour la dématérialisation de nombreuses démarches administratives qu’elle a développée au cours des dernières années.  96% des expatriés interrogés jugent positivement l’accès global aux services en ligne, contre 80% en moyenne dans le reste du monde. Ces résultats compensent les plus faibles scores de l’Estonie sur le plan des loisirs (le pays est classé 51ème) et des opportunités de voyage (65ème place). 

 

« La France est vraiment arriérée en matière d’informatique. Le pays a d’importantes marges de progression », indique un expatrié néerlandais dans l’Hexagone. Pour les résidents étrangers, il y serait plus difficile qu’ailleurs d’obtenir un abonnement mobile et l’accès à Internet haut débit serait largement perfectible. Associées au faible nombre de services publics en ligne, ces données portent la France à la 35ème place du classement. 

 

Dans le top 10 des meilleurs pays, se distinguent également, à côté des Européens, la Nouvelle-Zélande (5ème), Israël (6ème ),  le Canada (7ème), Singapour (9ème ), et les Etats-Unis (10ème). 

 

La Birmanie, la Chine et l’Egypte à la traîne

 

Classée dernière sur 68 pays évalués, la Birmanie semble avoir du chemin à faire pour devenir une société numérique. 74% des expatriés estiment qu’il est difficile de faire des paiements sans espèces : c’est 61 points de plus que la moyenne mondiale (13%).  De manière similaire, 58% sont mécontents de l’accès à Internet haut débit. Mais étonnamment, l’Etat asiatique  se classe premier pour l’accès à une carte SIM locale. 80% le trouve « très facile », contre 58%, en moyenne, ailleurs. 

 

Parmi les derniers de cordée, figurent également la Chine (67ème), l’Egypte (66ème), l’Inde (65ème), les Philippines (64ème) ou encore l’Arabie Saoudite (43ème).  L’Empire du milieu est jugé, de loin, le pire pays pour l’accès aux réseaux sociaux. « Le contrôle gouvernemental sur les médias et Internet est l’une des pires choses de la vie en Chine », détaille un résident nord-américain.  

 

L’enquête d’InterNations a été réalisée auprès de 18.135 expatriés, de 178 nationalités différentes et vivant dans 187 pays ou territoires. 

Justine Hugues

Justine Hugues

Après avoir travaillé 8 ans dans l’aide humanitaire et au développement (en Amérique Centrale, République Dominicaine et Birmanie) elle s'est reconvertie dans le journalisme avec l'ESJ Pro. Elle fait aujourd'hui partie de l'équipe de rédaction à Paris.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet