Mercredi 22 septembre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

« L’Etat du Texas contre Melissa », ou le procès faussé d’une femme latino-américaine

Par Caroline Chambon | Publié le 15/09/2021 à 18:08 | Mis à jour le 15/09/2021 à 20:31
Affiche du film "L'Etat du Texas contre Melissa"

Dans l’Etat du Texas, aux Etats-Unis, Melissa Elizabeth Lucio est dans le couloir de la mort depuis 11 ans. Sabrina Van Tassel retrace son parcours dans un documentaire à paraître le 15 septembre.

 

Le parcours de Melissa Elizabeth Lucio, 48 ans, a tout du cauchemar. Coincée dans le couloir de la mort du Texas, à la frontière avec le Mexique, depuis maintenant 11 ans, la mère de 14 enfants est victime d’erreurs de procédure.  Accusée de battre son enfant âgée de deux ans jusqu’à la mort, la femme d’origine latino-américaine est le symbole du racisme ambiant dans cet Etat du Sud des Etats-Unis, et sa condamnation le symptôme d’un système judiciaire corrompu. Sabrina Van Tassel signe un documentaire poignant sur le parcours de Melissa, à paraître le 15 septembre en salles.

 

Un procès faussé du début à la fin

Il y a 12 ans, Melissa Elizabeth Lucio est arrêtée à son domicile, où elle vit avec ses 14 enfants. Le corps de sa fille âgée de deux ans, Mariah, est retrouvé sans vie et couvert d’hématomes. Pourtant, la mère alors âgée de 36 ans jure qu’elle n’y est pour rien. Ses enfants et ses proches sont formels : Melissa est une bonne mère, elle ne frappe pas ses enfants. D’où viennent, alors, les ecchymoses qui recouvrent le corps de l’enfant ? S’ensuit un interrogatoire qui durera toute la nuit, sans eau, nourriture, ni possibilité d’aller aux toilettes, à l’issue duquel Melissa avouera tout, alors-même qu’elle assurait quelques heures plus tôt n’avoir jamais touché à sa fille. Le procès est à l’image de ces quelques heures passées au poste : l’avocat de la défense expédie l’affaire, aucun proche de Melissa ne sera autorisé à prendre la parole. La femme d’origine latino-américaine est condamnée à la peine capitale, dans cet Etat où la peine de mort est toujours pratiquée.

 

 

Un documentaire qui montre les fractures de l’Amérique profonde

L’histoire du procès de Melissa n’est pas simplement celle d’une femme accusée d’homicide volontaire. Il s’agit également du récit du racisme latent présent dans le Sud du pays, de la corruption judiciaire, de la pauvreté, et de comment les erreurs du passé peuvent être utilisées. Melissa, mère pauvre de 14 enfants, enchaîne les habitations délabrées. Il leur arrive de dormir dans le parc, d’avoir du mal à manger à leur faim. La famille de Melissa est issue de l’immigration. Le procureur de l’époque, M Villalobos, a fait de cette affaire un point-clé de sa réélection. Condamner Melissa, c’est prouver qu’il est impossible d’échapper à la justice. De mèche avec l’avocat commis d’office assigné à Melissa, il usera de tous les stratagèmes pour la faire condamner.

 

Mais la nouvelle avocate de Melissa n’entend pas en rester là. Pour elle, les nombreuses erreurs commises, et les nombreux documents non-utilisés par l’avocat lors du procès, devraient permettre d’annuler la condamnation. Aujourd’hui, le sort de Melissa est entre les mains de la Cour Suprême, son seul et dernier espoir d’échapper à la mort.

 

Caroline Chambon

Caroline Chambon

Etudiante en relations internationales à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, Caroline a rejoint lepetitjournal.com en mars 2021 en tant que stagiaire à la rédaction.
0 Commentaire (s) Réagir

Gastronomie

Lima Appercu

Les mystères du Pisco

​​​​​​​Le Pisco est une eau de vie, réputée comme la boisson phare du Pérou. Une propriété longtemps convoitée par le Chili, ce spiritueux est à présent encadré par une appellation d’origine protégée.