Jeudi 3 décembre 2020

Coronavirus : le point en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 12/02/2020 à 01:05 | Mis à jour le 13/05/2020 à 15:24
coronavirus inde informations

Depuis le début du mois de mars 2020, l'épidémie de coronavirus s'est propagée dans la plupart des pays et l'Inde a commencé à enregistrer une hausse du nombre de personnes contaminées mi-mars. A la demande des scientifiques et des chercheurs, l’OMS a officiellement nommé la maladie apparue en décembre 2019 à Wuhan en Chine, la Covid-19. Selon son Directeur général, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, cela permettra d'éviter toute confusion et fausse assimilation de la maladie à une région géographique ou un groupe de personnes.

 

Pour suivre la progression de la maladie dans le monde, voici un lien vers une carte interactive.

 

Où en est-on en Inde ?

Nos articles sur la propagation de l'épidémie de COVID-19 :

Coronavirus : Modi annonce un plan de relance et le confinement 4.0

"Lockdown 3.0" : le confinement en Inde encore étendu

Confinement en Inde : le point après l’extension au 3 mai

“Aarogya Setu”, l’application de traçage du COVID-19 en Inde

Coronavirus : En Inde, le confinement strict est étendu jusqu'au 3 mai

Coronavirus : le port du masque obligatoire à Mumbai et Delhi

Coronavirus - confinement : le point en Inde

Coronavirus : Confinement total pour 1,3 milliards d'Indiens

Coronavirus : En Inde, silence surréaliste et cacophonie de soutien

 

Le 15 mars 2020 : plus de 100 cas confirmés

  • Le Chief Minister du Maharashtra réduit les possibilités d'interaction sociale dans les grandes villes de l'Etat dont Mumbai (Coronavirus : Mumbai en confinement partiel)
  • C'est aussi le cas à Delhi, dans le Kerala, le Karnataka et d'autres états
  • Masques et désinfectants pour les mains inscrits sur la liste des produits de première nécessité jusqu'en juin 2020.

 

Le 13 mars 2020 : L'Inde supprime tous les visas pour les étrangers qui ne sont pas encore entrés en Inde

 

Le 10 mars 2020 : 54 personnes contaminées depuis le début de l'épidémie

  • 6 nouveaux cas ont été détectés dans le Kerala ce jour ce qui porte à 12 le nombre de personnes contaminées actuellement dans cet Etat (sans compter les 3 personnes rétablies). Le gouvernement du Kerala a mis en place des mesures drastiques et a demandé à la population de ne plus se réunir dans la rue, les écoles sont fermées jusqu'au 31 mars, les cinémas aussi et tous les évènements publics supprimés.
  • 2 cas ont été confirmés à Pune dans le Maharashtra (Coronavirus : le Maharashtra touché)
  • 3 nouveaux cas dans le Karnataka
  • La veille, 1 cas avait été confirmé dans le Punjab, 1 dans le Jammu et Cachemire, 1 nouveau à Delhi et 1 dans l'Uttar-Pradesh.

 

Le 9 mars 2020

  • Afin de faciliter et d'accélèrer le filtrage santé à l'arrivée en Inde, 286 docteurs, 160 infirmières et 295 membres du personnel paramédical ont été affectés dans les aéroports du pays.
  • Le gouvernement indien a interdit l'accostage dans les ports du pays pour les paquebots de croisière.
  • Le Qatar a interdit l'entrée dans son pays aux personnes en provenance d'Inde et de 13 autres pays, tous les vols en provenance d'Inde vers le Qatar et l'inverse ont été annulés pendant une semaine.
  • Le gouvernement indien a commencé à évacuer les pélerins indiens qui étaient bloqués en Iran avec l'aide de l'aviation militaire.

 

Le 7 mars 2020 : 39 personnes contaminées depuis le début de l'épidémie

    • le ministère de la Santé a indiqué que 3 nouveaux cas avaient été identifiés en Inde : 2 personnes au Ladakh qui sont passées par l'Iran et 1 personne au Tamil Nadu qui a voyagé à Oman.
    • 52 laboratoires sont opérationnels pour effectuer le test du virus COVID-19. L'équipement nécessaire pour effectuer les prélèvements et les transporter a aussi été fourni à 57 autres laboratoires.
    • Afin d'augmenter la prise de conscience de la population indienne sur les précautions à prendre, les opérateurs de téléphonie fixe et mobile sont en cours de mise en place de messages de prévention qui seront diffusés lorsqu'un abonné effectue un appel. 

     

    Le 6 mars 2020 :

    • le ministère de la Santé a indiqué qu'il y avait maintenant 31 personnes contaminées en Inde après la détection d'un nouveau cas qui avait voyagé en Thailande et en Malaisie.
    • tous les passagers en provenance de vols internationaux doivent être filtrés avant l'entrée dans le pays et 9 nouveaux aéroports ont été ajoutés à la liste des 21 qui effectuaient déjà le filtrage.
    • 280 professionnels de la santé en provenance de tous les Etats indiens ainsi que des hôpitaux du secteur de la défense ont été formés ce vendredi par le ministère de la Santé et l'Organisation Mondiale pour la Santé. De plus, la formation a été diffusée par téléconférence dans 1000 centres dans le pays.

     

    Le 5 mars 2020 :

    • le ministère de la Santé a indiqué qu'il y avait maintenant 30 personnes contaminées en Inde : 3 dans le Kerala maintenant guéris, 9 à Delhi, 1 dans le Telangana et les 16 touristes italiens et leur chauffeur.
    • Avis pour les voyageurs en provenance de Corée du Sud et d'Italie : en plus des restrictions concernant l'attribution des visas déjà mises en place, les passagers ayant transité par la Corée du Sud et l'Italie devront produire un certificat attestant de leur non contamination par le COVID-19 issu par un laboratoire agréé par les autorités locales des pays en question afin de pouvoir entrer en Inde. Cette mesure sera applicable à partir de 0h00 le 10 mars 2020 jusqu'à nouvel ordre.

     

    Le 4 mars 2020 :

    •  le ministère de la Santé indien a confirmé qu’il y avait dorénavant 28 patients qui ont été testés positifs pour le Coronavirus : 

    dans le Rajasthan :

    • 14 touristes italiens ainsi que le chauffeur indien de leur bus en plus du couple de touristes détecté le 3 mars à Jaipur 

    dans l'Uttar-Pradesh :

    • 6 membres de famille de la personne revenue d’Italie qui avait été testée positive le 3 mars plus cette personne à Agra

    A Delhi :

    • 1 personne revenu d’Italie

    dans le Telangana :

    • 1 ingénieur revenu de Dubaï où il avait travaillé avec des collègues de Hong Kong

    Dans le Kerala :

    • les 3 premières personnes contaminées qui sont maintenant rétablies

     

    COVID-19 coronavirus Inde

     

    • Tous les passagers en provenance de vols internationaux dans les 21 aéroports du pays sont désormais filtrés. Il en est de même dans 77 ports et aux points de passage terrestres.
    • Le gouvernement indien est en pourparlers avec le gouvernement iranien pour rapatrier les citoyens indiens actuellement en Iran qui sont estimés à environ 1 200, principalement des étudiants et des pèlerins.
    • Le ministre de la Santé a indiqué lors d’une session du parlement que 16 citoyens indiens contaminés sont au Japon (ils étaient sur le bateau de croisière bloqué à Yokohama) et 1 dans les Emirats Arabes Unis. Il a aussi confirmé que le gouvernement avait évacué 766 personnes de Chine (723 Indiens et 43 étrangers). De la même manière, 119 Indiens ont été rapatriés du bateau de croisière.
    • Le ministère de la Santé a mis en place une helpline téléphonique et par mail : si vous avez de la fièvre, vous toussez et avez des difficultés à respirer, appeler le numéro dédié 011- 23978046 ou écrire au ncov2019@gmail.com

     

    Le 3 mars 2020 :

    • Le ministère de la Santé indien a indiqué que les visas indiens (e-visas et visas non électroniques) émis pour les citoyens de la Corée du Sud, de l'Iran, de l'Italie, du Japon qui ne sont pas encore entrés en Inde sont suspendus. De même, toutes les personnes ayant voyagé en Chine, Corée du Sud, Japon, Iran et Italie depuis le 1er février 2020 ne peuvent plus entrer en Inde : leur visa indien (pour tous les types de visas) est suspendu avec effet immédiat.

     

     

    Le 2 mars 2020 : 

    • deux nouveaux cas sont apparus en Inde, le premier à Delhi qui revenait d'un voyage en Italie et le deuxième à Hyderabad de retour d'un déplacement à Dubai. Les deux personnes sont dans un état stable et ont été placées en quarantaine dans un hôpital, à Delhi et à Hyderabad. (Coronavirus : 2 nouveaux cas en Inde à Delhi et dans le Telangana)
    • Les trois personnes testées positives pour le nouveau Coronavirus en janvier 2020 se sont toutes rétablies et sont rentrées chez elles. Elles sont toutes situées dans le Kerala. (Coronavirus : Premier cas confirmé en Inde

     

    En février 2020 :

    • La plupart des Indiens présents sur le bateau de croisière Diamond Princess bloqué au Japon pour cause de personnes contaminées ont été rapatriés et sont en quarantaine à la frontière indo-tibétaine.
    • Un citoyen indien a été testé positif dans les Emirats Arabes Unis le 11 février 2020.
    • Depuis le 10 février 2020, pour toute personne en provenance de Chine quelle que soit sa nationalité, les e-visas déjà issus ne sont plus valides et les émissions de nouveaux e-visas sont suspendues pour l’instant.  
    • Le personnel travaillant dans les ports, les aéroports et les postes frontières a été sensibilisé à la gestion des risques générés par les virus. On leur a fourni un équipement de protection personnelle (Personal Protective Equipment - PPE) qui comprend un masque, une protection pour les yeux, une blouse couvrant tout le corps, des protections pour les chaussures et des gants. 
    • Le ministre de la Santé a informé le parlement que l'Inde avait proposé de pratiquer, dans ses laboratoires, les tests pour le virus sur des prélèvements effectués dans d’autres pays d’Asie du sud-est, c’est déjà le cas pour les Maldives.
    • L’Inde fournit une assistance technique au Bhoutan pour le contrôle des passagers y arrivant.
    • Air India a suspendu ses vols vers Shanghai et Hong Kong et la compagnie low-cost Indigo, son vol vers Chengdu. Cette compagnie a aussi supprimé les frais de modification ou d’annulation pour les billets déjà achetés à destination ou en provenance de Chine.



    Pour suivre toute l'actualité sur le coronavirus en Inde Coronavirus, voici les derniers articles parus :

    Coronavirus : Mumbai en confinement partiel

    Coronavirus : plus de visas pour tous les étrangers jusqu'au 15 avril)

    Coronavirus COVID-19 - Message de votre consulat

    Coronavirus : Impact sur l'économie indienne

    Coronavirus : 2 nouveaux cas en Inde à Delhi et dans le Telangana

    Coronavirus : L’Inde est-elle préparée à lutter contre une pandémie ?

    Coronavirus et Inde : nouvelles restrictions de voyage

    Coronavirus : nouvelle précaution sanitaire à l’aéroport de Chennai

     

     


    Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste), Ou nous suivre sur Facebook.


     

     

    2 Commentaire (s)Réagir
    Commentaire avatar

    Bombay mer 13/05/2020 - 15:32

    Bonjour, merci pour avoir relevé cette erreur survenue lors d'une mise à jour de l'article. Le texte est maintenant corrigé.

    Répondre
    Commentaire avatar

    Michel Danino mer 13/05/2020 - 12:58

    Où donc ramassez-vous vos informations? "Depuis le début du mois de mars 2020, le nombre de décès en Inde dû au nouveau coronavirus a dépassé 40 000 personnes." Consultez au moins les sources officielles: https://www.mohfw.gov.in/ Depuis le début de cette épidémie, nous en sommes à 2415 décès. Au pire on peut doubler pour tenir compte de décès non documentés, mais nous restons sûrement en dessous de 5000. Divisez par 20 pour avoir l'échelle de la France: 250 au maximum. J'espère que vous corrigerez votre erreur.

    Répondre

    Que faire à Bombay ?

    Chennai Appercu
    AVENTURE

    Le froid vous manque ? Tentez le Ladakh en hiver…

    Lepetitjournal donne la parole à Thibaut, grand passionné de treks. Il nous raconte aujourd’hui son expérience (sans sa famille) dans le Ladakh en hiver… paysages uniques et sensations fortes !

    Expat Mag

    Varsovie Appercu
    TRADITIONS

    LA SAINT-NICOLAS : Comment la fête-t-on en Pologne ?

    Le matin du 6 décembre, les enfants polonais regardent bien sous leurs oreillers et dans leurs chaussons pour voir si Saint-Nicolas a récompensé les enfants sages qu'ils ont été pendant l'année.