Les actualités de l’École française de Rome

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 29/05/2020 à 13:32 | Mis à jour le 29/05/2020 à 14:11
école française rome

Depuis deux semaines, l’École française de Rome a ouvert un blog sur la vie scientifique de l'EFR auquel les membres contribuent activement. Vous pourrez notamment y retrouver un billet signé Nina Valbousquet (dont nous vous dressions le portrait il y a quelques jours), qui a pu entrer dans les archives Pie XII ouvertes quelques jours seulement avant la fermeture lors de la crise sanitaire.

 

Par ailleurs, deux courts documentaires de chantiers de fouilles sont également en ligne :

Un jour à Cumes / Una giornata a Cuma - Réseau des Écoles françaises à l'étranger - Vidéo - Canal-U

Il s’agit d’un reportage effectué sur le site de Cumes (Cuma), à quelques kilomètres à l'ouest de Naples, en Campanie, où travaille l'équipe du Centre Jean Bérard, organisme de recherche - sous la double tutelle de l'École française de Rome et du CNRS - dirigé par Claude POUZADOUX. Cumes est considérée comme la plus ancienne colonie grecque d'Occident. Né d'une commande de la Surintendance archéologique de Naples qui a utilisé une part des fonds structurels Européens pour relancer des recherches archéologiques sur le site de Cumes.

 

Un jour à Cumes

 


Valle Giumentina. Occupations humaines du Paléolithique dans les Abruzzes - Réseau des Écoles françaises à l'étranger - Vidéo - Canal-U

Il s’agit d’un projet de l'École française de Rome en collaboration avec la Soprintendenza per i beni archeologici dell'Abruzzo. Valle Giumentina est un site archéologique du Pléistocène moyen d'Italie centrale. La fouille s'intègre au projet quinquennal de l'École française de Rome sur le Paléolithique des Abruzzes. Elle regroupe une équipe de recherche multidisciplinaire et franco-italienne. Valle Giumentina est une petite vallée suspendue à près de 740 m d'altitude, occupée par un lac au Pléistocène moyen.

 

Valle Giumentina

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition internationale