TEST: 2283

École française de Rome, portrait de membres : Virgile Cirefice

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 23/06/2020 à 15:24 | Mis à jour le 23/06/2020 à 15:28
Virgile Cirefice

Virgile Cirefice, est historien et membre de l’École française de Rome. Il étudie l’histoire politique et sociale de la France et de l’Italie contemporaines (XXe s.) et, en particulier, les représentations du futur dans les imaginaires politiques catholiques et marxistes, de la Libération au milieu des années 1960.

“Je travaille sur la façon dont les Italiens des années 1950 et 1960 se représentent le futur, à une période où les conditions d’existence changent rapidement pour beaucoup d’entre eux. Je cherche à voir comment s’articulent les conditions sociales d’existence et les projections – individuelles et collectives – dans l’avenir. Il s’agit de comprendre comment la guerre froide, l’essor économique et la consommation de masse modifient le rapport au futur des Italiens et la représentation qu’ils se font de la société idéale.”

Membre de l’EFR et docteur en histoire contemporaine de l’Université Paris 8 et de l’Université de Bologne, Virgile Cirefice est chercheur associé à l’Institut d’histoire du temps présent.

Il a co-dirigé l’ouvrage collectif « La part de l’ombre. Histoire de la clandestinité politique au XXe siècle » (Champ Vallon, Ceyzérieu, 2019).

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.