TEST: 2283

Concours des chambres de commerce du Latium : les bières du Latium récompensées

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 16/12/2021 à 07:00 | Mis à jour le 16/12/2021 à 07:00
Six verres de Bières sur une table

Les bières du Latium ont été récompensées lors de la deuxième édition du “Concours régional des chambres de commerce du Latium”, qui s’est déroulé dans la Sala del Tempio di Adriano de la Chambre de commerce de Rome. Le concours est promu par Unioncamere Lazio, l'Union des chambres de commerce du Latium et dédié aux meilleures bières de la région, afin de soutenir et de valoriser le secteur brassicole régional.


 

De nombreuses bières en compétition

Pas moins de 63 bières étaient en compétition cette année, elles se sont affrontées dans les différentes catégories prévues par le concours : bières de fermentation basse ; bières de fermentation haute ; bières avec des ingrédients à chaîne courte ; bières aromatisées ; bières spéciales et innovantes. L'évaluation organoleptique des échantillons de bière, strictement anonymes, a été réalisée par un jury d'examen composé de dégustateurs professionnels.

Le conseiller pour l'agriculture, les forêts, la promotion de la chaîne d'approvisionnement alimentaire et de la culture, l'égalité des chances de la région du Latium, Enrica Onorati, et le conseiller pour le développement économique, le commerce et l'artisanat, la recherche, le démarrage et l'innovation, Paolo Orneli, ont remercié Unioncamere Lazio et AgroCamera pour cette initiative importante visant à soutenir et à stimuler les producteurs du Latium à un moment aussi important pour le développement de la chaîne d'approvisionnement.

 

Une belle participation malgré la pandémie

Le président de l'Unioncamere Lazio et de la Chambre de commerce de Rome, Lorenzo Tagliavanti, s’est montré très satisfait de cette deuxième édition : "Le concours, malgré la persistance de la pandémie, a suscité un grand intérêt et enregistré une forte participation : 21 entreprises régionales avec 63 bières en compétition. Avec cette initiative, nous espérons encourager les entreprises à s'engager dans une voie d'amélioration constante, en stimulant l'inspiration des maîtres brasseurs afin d'obtenir des bières capables de rivaliser sur les marchés nationaux et étrangers. Je suis également convaincu que des initiatives de ce genre sont importantes pour les jeunes entrepreneurs et pour le développement de start-up dans le secteur agroalimentaire".

Malgré une période de ralentissement de la production en raison de la pandémie, l’ensemble des entreprises du secteur brassicole sont actuellement en phase de réouverture.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.