Les multiples visages du Père Noël polonais

Par Emma Monbrun | Publié le 06/12/2020 à 11:05 | Mis à jour le 06/12/2020 à 11:05
père noël polonais

S'il est vrai que le Père Noël (connu sous le nom de Święty Mikołaj – mot à mot Saint Nicolas) est le plus populaire en Pologne, il n'est pas le seul à nous déposer des cadeaux sous le sapin. Saviez-vous qu'il y existe cinq autres personnages mystiques distribuant des cadeaux? Enquête sur ces mythes généreux.

 

Gwiazdor et les chants de Noël

Gwiazdor est assez âgé et porte de la peau de mouton, un chapeau de fourrure et une grosse barbe. Il garde un œil sur tout le monde et distribue des cadeaux mais aussi des coups de bâton. Les gentils enfants n'ont pas à s'inquiéter, mais ils doivent chanter un chant de Noël pour recevoir un cadeau. Gwiazdor est populaire dans la région de la Grande Pologne (Wielkopolska) et est probablement liée à l'ancienne tradition du porte-à-porte pour chanter des chants de Noël.

Une chanson de David Bowie (“starman”) semble avoir été influencée par celle de Dagmara Melosik de Poznań: “Après le souper du réveillon de Noël, la sonnette sonnait et les enfants se précipitaient à la porte pour voir si Gwiazdor était venu (...) Moi, je l'ai vu plusieurs fois, il était toujours très gentil avec nous et après nous avoir offert un cadeau, il nous confiait la tâche de chanter un chant de Noël”.

 

Est-ce un ange ou une étoile généreuse?

On dit que Aniołek, ou le petit ange apporte des cadeaux à certaines familles de la Grande Pologne, mais sa principale zone d'opération se situe en Petite Pologne (Małopolska). Parfois, l'ange apparaît en personne, tandis qu'à d'autres occasions, il laisse discrètement les cadeaux sous le sapin.

Mais dans le sud-ouest de la Pologne, les cadeaux peuvent aussi être apportés par Gwiazdka, “la petite étoile”. Certains prétendent que Gwiazdka est une petite fille vêtue de blanc, parfois vue en compagnie de Gwiazdor. Cette vieille tradition fait référence à l'épisode biblique où les trois mages, rendant visite au nouveau-né Jésus, suivaient l’étoile de Bethléem. En Pologne, ce symbole est si fort que les vacances de Noël et la veille de Noël elle-même sont souvent appelées Gwiazdka. La fête du réveillon de Noël ne peut commencer tant que la première étoile n'apparaît pas dans le ciel (mieux vaut espérer une nuit sans nuages ​​alors).

 

L’enfant Christ en personne

En Silésie, Dzieciątko, l’Enfant Jésus, est chargé de livrer les cadeaux. La tradition est arrivée en Pologne via la République Tchèque. Elle est étroitement liée à l'histoire protestante qu’avait lancée Martin Luther. En effet, il aurait conçu cette apparition de l’Enfant-Christ comme une alternative au Saint Nicolas catholique.

Il s'avère que chaque région d'Europe a une idée différente de ce à quoi l’Enfant devrait ressembler. Ce qui compte, c'est que Dzieciątko mette des cadeaux sous le sapin notre quand personne ne regarde.

Dans les parties orientales de la Pologne, vient son opposé direct.

 

Dziadek Mróz en Pologne orientale

À l'est, certains Polonais orthodoxes font livrer leurs cadeaux par le Dziadek Mróz (“Le grand-père du gel”). Il a commencé à apporter des cadeaux en Russie du 19e siècle. Il est représenté par un forgeron avec des chaînes de glace. Il est l'équivalent slave du « bonhomme Janvier » occidental ou du Jack Frost anglo-saxon. Dziadek Mróz apporte des cadeaux le soir du Nouvel An et non à Noël.

Pour certains Polonais cependant, il est une figure controversée car il leur rappelle l'époque de la domination russe. Les Soviétiques auraient tenté de faire en sorte que le “Ded Moroz” remplace les autres personnalités plus religieuses.

 

De Saint-Nicolas au Père Noël

Le Père Noël n'a pas toujours existé. Ou du moins, sous sa forme actuelle. Saint-Nicolas a été choisi comme “Patron des cadeaux” bien avant le “Père Noël”. De son vivant, on raconte que par sa générosité, il a réalisé des miracles. Le Saint descendrait du ciel dans la nuit du 5 au 6 décembre. Ce saint catholique et orthodoxe était une figure populaire de la Pologne médiévale et la longue liste de personnes qui portent son nom, y compris le célèbre écrivain Mikołaj Rej ou le poète Mikołaj Sęp Szarzyński, le prouve.

 

Jamais trop de cadeaux !

Pour rendre les choses encore plus compliquées, n'oublions pas que les chrétiens orthodoxes représentent le deuxième plus grand groupe religieux en Pologne. Selon leur propre calendrier julien, la veille de Noël, Mikołajki et le Nouvel An, se produisent treize jours plus tard que dans le calendrier grégorien. Donc, à l'échelle nationale, cela ne donne non pas trois, mais six dates traditionnelles pour obtenir des cadeaux. Maintenant, croisez cela avec les six personnages offrant des cadeaux, le Père Noël, Gwiazdor, le petit Ange, l’Enfant Jésus, Gwiazdka et Grand-père Gel. Voici une énorme quantité de moyens potentiels d'obtenir des cadeaux!

 

Voici donc la réponse à la question que tous se posent: comment le Père Noël fait pour distribuer tous les cadeaux en une seule nuit à lui tout seul?

Joyeux Noël ! - Wesołych Świąt !

 

Sur le même sujet
IMG_3948

Emma Monbrun

Étudiante puis expatriée à Wrocław, Pologne, je suis professeur FLE depuis 3 ans. Passionnée d'Histoire, des langues et des relations franco-polonaises, maintenant rédactrice pour lepetitjournal.com à Varsovie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Varsovie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bénédicte Mezeix

Rédactrice en chef de l'édition Varsovie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale