Samedi 8 mai 2021

Que faire au temps augustéen où la ville s’endort ?

Par Karine Gauthey | Publié le 19/08/2019 à 07:35 | Mis à jour le 19/08/2019 à 07:45
IMG_9746

Comme chacun l’aura remarqué, la plupart des Romains déserte la cité éternelle l’été, en particulier à partir du 15 août. Mais, malgré les rues écrasées par le soleil estival et laissant les lieux publics esquisser leurs brumes de chaleur sans refléter âme qui vive, de nombreux événements s’affairent à vous divertir avant de reprendre le chemin de l’école. En voici quelques-uns :

Pourquoi ne pas profiter des derniers jours du festival « Fish & Wine » proposé par Eataly pour déguster des fruits de mer, des huîtres, des tapas etc. avec un verre de vin ou une bière spécialement sélectionnée pour l’occasion ? Le festival « Fish & Wine » se déroule du 8 au 25 août, Piazzale XII Ottobre 1492, tous les jours de 9h à 12h.

L’incontournable reste sans aucun doute le « Lungo II Tevere 2019 ». Comme chaque année, les bords du Tibre proposent tous les jours de 19h à 2h du matin jusqu’au 31 août une ambiance festive aux habitants et touristes, qui peuvent assister à divers concerts, goûter aux mets italiens en admirant le coucher de soleil ou encore déambuler le long des rives au gré des animations installées sous les chapiteaux.

Île Tibérine

Si vous préférez manger une pizza, un suppli’ ou une glace en regardant un film sous les étoiles, rendez-vous sur l’île Tibérine, qui se transforme en cinéma de plein air éphémère, tout comme la piazza San Cosimato à Trastevere. Si vous recherchez un cadre plus bucolique, la Casa del Cinema au cœur de la Villa Borghese vous accueillera durant son festival « Caleidoscopio ».

Jusqu’au 8 septembre, ArtCity (projet organique d’initiatives culturelles) propose une série de spectacles et d’événements culturels autour de la danse, de la musique, du cinéma et du théâtre dans des lieux incontournables tels que le Château Saint-Ange, le Palazzo Venezia ou le Palazzo Vittoriano.

Amateurs de jazz, de big bangs, de rock, la quatrième édition de Village Celimontana (via della Navicella, 12) continue jusqu’au 10 septembre, tous les jours à partir de 22h. Il est possible de profiter de l’aperitivo à partir de 19h et se garantir ainsi une place assise pour toute la soirée.

 

Si à Rome l’été apparaît, entre ses murs, se dévêtir aux yeux des touristes, il faut reconnaître que dans ce temple occidental, la culture n’y meurt jamais. Peut-être faut-il penser aussi à profiter des lieux mondains qui pullulent encore dans la ville et ses faubourgs (quoique de manière moindre qu’hors saison) et qui sont moins bondés qu’au cours de l’année pour découvrir de nouveaux lieux de prédilection pour la prochaine année scolaire ?

 

 

 

Karine Gauthey

Karine Gauthey

Rédactrice en chef et Directrice d'édition bénévole pour Lepetitjournal.com/Rome
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LITTERATURE

À la découverte de « La vita tragicomica » de Gabriele Giuliani

La vita tragicomica, en français, La vie tragicomique est l’un des derniers ouvrages du romancier Gabriele Giuliani. Édité chez Augh! Edizioni, ce récit est dédié aux grands perdant de la vie.

Expat Mag

Rio de Janeiro Appercu

Rio de Janeiro: scène de guerre dans la favela du Jacarezinho

25 morts dont 1 policier : c’est de loin l’opération la plus meurtrière menée par la police civile de l’État de Rio de Janeiro dans une favela. Une opération normalement interdite par la Cour Suprême.