Mardi 14 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ORLAN : "Toutes les pressions s'inscrivant dans les chairs des femmes"

Par Anne Debaillon | Publié le 29/11/2017 à 19:14 | Mis à jour le 30/11/2017 à 07:38
orlan


ORLAN s’expose au Macro encore pour quelques jours et sera à la Villa Medicis le 14 décembre pour un jeudi de la villa. Lepetitjournal.com a rencontré cette artiste mondialement connue lors d’une conférence de presse donnée il y a quelques semaines ….

Pourquoi ORLAN ?

ORLAN s’écrit TOUJOURS en majuscules - C’est très important pour un artiste, qui se fabrique un nom et qui s’invente lui-même. Pour ORLAN, son nom d’artiste lui est apparu lors d’une séance de psychanalyse, elle a signé MORTE, et elle en a gardé ce qui lui paraissait positif : OR …


Son oeuvre

Toute l’oeuvre d’ORLAN interroge le statut du corps dans la société, investigue toutes les pressions politiques, religieuses et culturelles qui s’inscrivent dans les chairs des femmes.

ORLAN est d’une génération où on ne pouvait imaginer avoir un androïde dans la poche. Elle a commencé par de la vidéo en noir et blanc, puis la photo quand cet art était encore refusé par les musées. Les mentalités ont changé en très peu de temps. ORLAN a joué avec le Minitel et ses gros pixels carrés, ses dégradés de gris, puis a surfé sur les avancées technologiques. L’artiste a toujours essayé de vivre intensément son époque, tout en gardant une distance critique. ORLAN dit vouloir créer des oeuvres pour interroger ces nouvelles technologies.

Par ailleurs, elle travaille également beaucoup avec son microbiote, l’ensemble de sa flore bactérienne, car elle est très intéressée par les relations entre art et science.

ORLAN


ORLAN féministe ?

Le contexte actuel de dénonciation du harcèlement sexuel fait dire à l’artiste qu’elle se bat depuis des années pour la cause des femmes et contre l’omerta. ORLAN se réjouit que des femmes non engagées ouvrent également les yeux, et pense que les hommes doivent les aider et les soutenir. Dans le milieu de l’art, alors que 75 à 80% des étudiants sont des étudiantes, ORLAN déplore le peu d’expositions d’artistes féminines.


L’exposition au MACRO

L'exposition explore toute l'aventure artistique d’ORLAN, des premières sculptures photographiques aux performances enregistrées en vidéo, jusqu'aux dernières œuvres utilisant la réalité augmentée et la 3D. 

Ainsi on trouvera plusieurs installations interactives, joyeuses, qui permettent au visiteur de faire des choses amusantes. Le jeu de massacre, notamment, où on peut se payer la tête de l’artiste, la panoplie de la fille bonne à marier, qui dialogue avec les spectateurs et qui renvoie un message fort sur l’image de la femme.

Le jeu vidéo qui occupe une salle entière permet à l’héroïne, l’artiste elle-même, de reconstruire des oeuvres détruites. A l’inverse des jeux d’aujourd’hui où l’objectif est de tuer, ici le gain final est la reconstitution du paysage en ruines « jouer n’est pas tuer ». Ce jeu, et il faut l’essayer, fait participer le corps dans son ensemble, pas seulement le pouce et les poignets …

ORLAN
ORLAN - Le jeu de massacre

 

 

ORLAN: VideORLAN - Technobody
Jusqu’au 3 décembre 2017
MACRO Via Nizza

ORLAN à la Villa Medicis à 19h
Femme avec Tête(s)
Rencontre avec ORLAN en collaboration avec le Musée d’Art Contemporain de Rome (MACRO)

Nous vous recommandons

annedebaillon

Anne Debaillon

Rédaction en chef de l'édition de Rome. Originaire de la région lilloise, expatriée depuis 20 ans, Anne Debaillon a exercé différents métiers dans le domaine des sciences de la vie et a notamment été rédacteur en chef de journaux francophones
0 CommentairesRéagir

Que faire à Rome ?

ÉVÉNEMENT

Gladiator au Circo Massimo

Le 8 et le 9 juin aura lieu au Circo Massimo de Rome la projection de Gladiator, le colossal film réalisé par Ridley Scott avec Russel Crowe dans le rôle de Maximus Decimus Meridius.