Dimanche 20 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nuit des Musées 2018 de Rome

Par Riccardo Lozzi | Publié le 18/05/2018 à 07:00 | Mis à jour le 18/05/2018 à 12:35
nuits-des-musées-rome-2018

Le 19 mai aura lieu la Nuit des Musées 2018. Pour cette édition, plus de 50 lieux culturels de Rome seront ouverts de 20h jusqu’à 2h du matin. Spectacles, expos et événements seront dédiés à la culture et à l’art.

Le prix du billet pour toutes ces initiatives sera de 1,00 euro ou, pour certains lieux, gratuit. Tous les musées civiques adhérent à cette manifestation ainsi que les universités romaines, ainsi que certains lieux symboles de la ville (par exemple le Sénat et la Chambre des Députés), plusieurs musées et parcs archéologiques nationaux.

Pendant la Nuit des Musées, chacun aura la possibilité de partager son expérience sur Facebook et Twitter et participer au concours sur Instagram, en utilisant ’hashtag #NDMroma18. Les trois auteurs des photos qui gagneront ce concours recevront chacun un billet pour le spectacle “l’Ara Com’era” à l’Ara Pacis.
Ci-dessous, vous trouverez l'ensemble des informations pratiques et liens de la Nuit aux Musés 2018 :

Site internet : http://www.museiincomuneroma.it/fr/node/1001578
Réseaux Sociaux : 
#NDMroma18
Facebook NotteDeiMusei
Twitter Museiincomune
Instagram Museiincomuneroma

Horaire
Samedi 19 mai 2018
de 20h à 2h
Pour infos sur les musées nationaux adhérents consulter le site du MiBACT www.beniculturali.it/nottedeimusei2018
Billet d'entrée
1,00 euro, sauf variations indiqués
Informations
Tel. +39 060608 (tous les jours 9.00-19.00)
Réservation obligatoire:
Non
 

Riccardo Lozzi - lepetitjournal.com

Riccardo Lozzi

Rédacteur en chef et Responsable de l'édition Lepetitjournal.com/Rome
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rome ?

Milan Appercu
LITTERATURE

Stendhal et l'Italie : chronique d'une passion dévorante

Dans les oeuvres de Stendhal, l'Italie, l'amour et la littérature se lient et s'entremêlent. On y découvre un homme fasciné, digne reflet de la grandeur et de la violence de sa patrie d’adoption.