Mercredi 23 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Journée d'information sur les retraites rencontre un franc succès

Par Augustin Mollet | Publié le 02/11/2017 à 21:21 | Mis à jour le 03/11/2017 à 08:00
800px-Palais_Farnese

Lundi 23 octobre dernier s’est tenue la première édition de la Journée d’information sur les retraites. Organisée par l’Ambassade de France, cette opération a donné lieu à plus d’une centaine de rendez-vous individuels afin de répondre aux questions des personnes ayant cotisé en France et en Italie. L’Ambassade a également accueilli six conseillers de la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse), CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et INPS (Instituto Nazionale Providenza Sociale). Face au succès de l’opération, Monsieur l’Ambassadeur, Christian Masset, a annoncé que cette journée d’information deviendrait un rendez-vous annuel.

 

Journée d'information sur les retraites

 

Lepetitjournal.com s’est rendu sur place afin de vous délivrer les informations relatives à la retraite en Italie.

 

Quels sont les organismes de retraite en France ?

En France, la CNAV (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) est un organe de la sécurité sociale qui s’occupe du versement des pensions des retraités. Les CARSAT (Caisses d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) représentent le CNAV au niveau régional. Celles-ci sont aussi des pôles de compétences pour la gestion des retraites dans les pays étrangers, les retraites en Italie sont gérées par la CARSAT Rhône-Alpes.

 

Peut-on percevoir sa retraite à l’étranger ?

Il est possible de toucher sa retraite partout dans le monde. Il faut toutefois savoir que certaines prestations non-contributives (comme l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées ou encore l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité), qui sont perçues en plus de la retraite, sont soumises à condition de résidence en France.

 

Où adresser sa demande de retraite si je vis en Italie et que j’ai travaillé en France ?

Il faut adresser votre demande de retraite en Italie. Pour cela, vous devez prendre contact avec l’INPS (Instituto Nazionale Previdenza Sociale), qui transmettra votre demande aux organisations compétentes.

 

Quelles sont les démarches à adresser à ma caisse de retraite si je pars vivre à l’étranger ?

Il est impératif de signaler tout changement d’adresse à votre caisse de retraite si vous souhaitez vivre votre retraite à l’étranger. Vous pouvez mentionner tout changement d’adresse, d’état civil, de coordonnées bancaires et de ressources par courrier, en n’oubliant pas de préciser votre numéro de sécurité sociale.

Si vous vous établissez à l'étranger (en étant fiscalement domicilié hors de France), votre retraite ne sera pas soumise à la Contribution sociale généralisée (CSG), à la Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS), ni à la Contribution de solidarité pour l’autonomie (Casa).
En revanche, une cotisation d’assurance maladie de 3,2% sera prélevée dans certaines conditions sur votre retraite.

 

J’ai travaillé une partie de ma vie en France, mais aussi dans des pays étrangers. Comment toucher les retraites relatives aux différents pays ?

Il existe des règles de coordination permettent de prendre en compte les périodes accomplies dans un autre Etat comme si elles avaient été effectuées en France. Pour chaque Etat dans lequel vous avez travaillé et été assuré, vous percevrez une pension de vieillesse si vous réunissez les conditions nécessaires. Cette pension sera versée à votre Etat de résidence par le pays dans lequel vous avez travaillé.

Vous pouvez bénéficier de cette coordination si :

  • vous avez travaillé en France et dans un ou plusieurs Etats de la zone d'application des règlements (Etats de l'Union européenne, Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse)
  • vous êtes ressortissant d'un de ces Etats ou ressortissant d'un Etat tiers dans les relations entre les Etats membres de l'UE, à l'exception du Danemark et du RoyaumeUni

Attention, vous devez avoir atteint l’âge légal de retraite du pays étranger concerné pour toucher la retraite versée dudit pays.

 

Une fois que je suis installé à l’étranger, que dois-je faire ?

Vous recevrez chaque année un justificatif d’existence. Ce document doit nécessairement être complété par une autorité compétente dans le pays de résidence (mairie, commissariat…) et le renvoyer par courrier à la caisse qui vous verse votre retraite. En cas de non-envoi du document, les versements seront suspendus jusqu’à régularisation de votre situation !

 

Pour en savoir plus : https://it.ambafrance.org/Retraites-et-pensions-8856

7

Augustin Mollet

Rédacteur - Elève de l'école Audencia Nantes, projet de management culturel
0 CommentairesRéagir

Communauté

Milan Appercu
INTERVIEW

Emna Neifar: "développer Bio c’ Bon en Italie était un vrai challenge"

Rencontre avec Emna Neifar, expatriée franco-tunisienne en Italie. A travers son parcours, elle nous raconte ses difficultés et satisfactions dans un marché du travail dans lequel elle a su s’imposer