Dimanche 25 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Grand Débat à Florence: représentation politique au coeur des échanges

Par Vincent Rochette | Publié le 10/03/2019 à 22:07 | Mis à jour le 10/03/2019 à 22:22
IMG_3192

Le Grand Débat national qui s’est tenu à Florence le vendredi 8 mars a été l’occasion pour les Français de l’étranger de la capitale de la Toscane et des environs d’exprimer leurs préoccupations quant à la représentation politique et à la transition écologique.

Dans une ambiance calme et collégiale, une trentaine de citoyens français ont répondu à l'appel du président de la République Emmanuel Macron et  se sont déplacés à l’Institut français de Florence.  L’évènement organisé par la section locale l’Association des Français du Monde a réuni des citoyens qui sont venus débattre des thèmes suivants : organisation de l’État et des services publics, démocratie et citoyenneté, fiscalité et transition écologique.

Le débat sur la représentation des Français d’Italie a été un point important.  En effet, plusieurs participants ont déploré que la huitième circonscription des Français établis hors de France qui comprend l’Italie, Malte, Saint-Marin, Saint-Siège, Chypre, Grèce, Turquie et Israël soit beaucoup trop grande et contienne trop de réalités différentes pour que les préoccupations des Français de Florence et de l’Italie soient réellement représentées. 

La question de l’accès au vote a également été débattue.  Par exemple, un nombre important de Français résidants à l’extérieur des grands centres urbains que sont Florence et Rome doivent faire plusieurs kilomètres de route pour aller voter aux élections, ce qui en découragent plusieurs.

Fiscalité et écologie

Parmi les participants, certains ont demandé à ce que soit simplifié les démarches bureaucratiques européennes, entre autres, pour les Français de l’étranger qui désirent retourner en France. 

Finalement, le module sur la transition écologique qui faisait relativement consensus a été l’occasion pour certains participants d’exprimer le souhait que la France soit parmi les pays en tête de liste de cette transition, appelant à ce que la taxe carbone par exemple, soit réinvestie uniquement en protection environnementale.     

Le Grand débat de Rome se déroulera le lundi 11 mars à l’Église Saint-Louis-des-Français à 20h.  

Nous vous recommandons

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour