Vendredi 22 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Damien Regnard voudrait une union inter-pays des élus de l'étranger

Par Vincent Rochette | Publié le 03/03/2019 à 07:47 | Mis à jour le 04/03/2019 à 12:43
Photo : Lors de son passage à Rome cette semaine, le sénateur des Français de l'étranger Damien Regnard a rencontré le Pape François. Crédit photo Servizio Fotografico – Vatican Media
Damien Regnard Pape Saint-Père

De passage à Rome et à Milan au cours des derniers jours pour des rencontres politiques, économiques et citoyennes, l’un des sénateurs représentant les Français établis hors de France, Damien Regnard, a énoncé le souhait de vouloir créer des relations entre les élus qui ont des représentants à l’étranger, afin d’établir les meilleures pratiques pour le bien des Français de l’étranger.  

« L’Italie, comme le Portugal et la France ont des représentations parlementaires pour leurs résidents à l’étranger. Je trouve intéressant de réfléchir ensemble et de prendre les bonnes pratiques de chaque pays pour leurs résidents à l’étranger » a expliqué le sénateur.

Damien Regnard cite en exemple le système de vote italien à l’étranger qui « fonctionne très bien et qui arrive à des taux de participation supérieurs à 50%», alors qu’en France, malgré la mise en place de systèmes informatiques coûteux, « on arrive difficilement à des moyennes mondiales de 12 à 15% », selon l’élu qui voudrait créer une sorte d’union interparlementaire des élus représentants leurs citoyens à l’étranger.  Selon lui, cette initiative pourrait « rendre service et faciliter la vie de nos compatriotes à l’étranger».

« On a des difficultés avec nos administrations. On a de la difficulté de par la minorité que nous représentons au sein du Parlement par rapport aux autres parlementaires qui ont d’autres préoccupations nationales bien évidentes et tout à fait compréhensibles. »  

Intéressé également par le dossier des chrétiens d’Orient, le sénateur a été reçu mercredi par l’Ambassade de France près le Saint-Siège. Il a d’ailleurs pu rencontrer le Pape François quelques minutes, lors d’un rassemblement.  Il a aussi fait un arrêt à Milan où la question économique et la présence française sont importantes.  

Préoccupations des Français de l’étranger 

Avant de devenir sénateur en juillet 2018 à la suite de l’annulation de l’élection de Jean-Pierre Bansard, Damien Regnard a vécu pendant 22 ans comme Français à l’étranger dans le sud des États-Unis, à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. 

« Les préoccupations sont assez similaires et prioritaires. Ce sont, entre autres, l’éducation pour les familles qui partent l’étranger et qui veulent que leurs enfants puissent poursuivre un cursus scolaire en français.  Il y a bien évidemment la fiscalité, une fiscalité qui est souvent punitive vis-à-vis des Français établis hors de France qui sont considérés comme des exilés fiscaux par beaucoup, alors que ce sont des gens qui exercent différents métiers, qui vivent pleinement leurs vies et qui paient leurs impôts.  Ce ne sont aucunement des exilés fiscaux », explique l’élu. 

Damien Regnard a également souligné le problème dans certains pays d’accès à la santé, soit par la qualité, soit par le coût des soins, ainsi que les problématiques administratives. Il cite en exemple des Français établis à l’étranger dans certaines régions du monde qui doivent faire 10h de voiture pour voter à une élection présidentielle.   

Relations franco-italiennes        

Admettant comme beaucoup de Français qu’il aime beaucoup l’Italie et les Italiens, le sénateur a déploré à titre personnel les relations tendues entre les deux pays, souhaitant et encourageant tout rapprochement entre la France et l’Italie. Cette tension lui a rappelé celle vécue entre la France et les États-Unis au sujet de l’Irak en 2003, alors qu’il vivait en Louisiane.  

Nous vous recommandons

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.