Rome fête le 77ème anniversaire de la Libération le 25 avril

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 24/04/2022 à 19:09 | Mis à jour le 24/04/2022 à 19:15
flèches tricolores drapeau italien

Plusieurs évènements sous le signe de la paix sont organisés à l’occasion de la fête nationale du 25 avril, commémorant la fin du régime fasciste et de l’occupation nazie de l’Italie.

 

Le 25 avril 1945, Sandro Pertini proclame à Milan au nom du Comité de Libération Nationale Italie l’insurrection générale, adressant aux occupants nazis le dilemme « Arrendersi o perire » (« rendez-vous ou périssez »). Un an plus tard, un décret législatif choisit cette date symbolique comme fête nationale, célébrée comme chaque année à Rome comme dans l’ensemble de la Péninsule.

Dépôt de couronne et parade tricolore

A 9h, le Président de la République Sergio Mattarella se rendra sur l’Altare della Patria pour commémorer la libération, en déposant une couronne sur la tombe du Soldat inconnu. Suite à la cérémonie, retransmise en direct sur Rai 1, le ciel romain sera comme chaque année marqué des couleurs de l’Italie avec le passage des « Frecce Tricolori » qui survoleront le Vittoriano.

Plusieurs manifestations sous le signe de la paix

Les commémorations de la Libération sont particulièrement importantes cette année marquée par la guerre en Ukraine. Les manifestations organisées le 25 avril se dérouleront sous le signe de la paix.
L’Association nationale des Partisans italiens (ANPI) organise une manifestation qui commencera à 9h à Porta San Paolo avec de la musique, du théâtre et des lectures sur le thème de la Résistance. Le cortège partira vers 10h du Largo Benedetto Bompiani jusqu’à la Porta San Paolo.
La piazzale Ostiense sera le lieu d’une manifestation commémorative de 9h à 14h.

Ouverture de musées et du palazzo Montecitorio

Plusieurs musées romains en temps normal fermés le lundi seront ouverts le 25 avril, parmi lesquels le palais Barberini et la Galerie Corsini, les quatre sièges du musée national romain, la Galerie Borghèse, ou encore le musée du Castel Sant’Angelo.
De plus, le palazzo Montecitorio, qui abrite la Chambre des députés italienne, ouvre exceptionnellement ses portes pour quelques visites dans la matinée, sur réservation, avec un nombre limité de places.

Eléné Pluvinage

Sur le même sujet
lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale