Dante avec Carlo Ossola à la librairie française

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 23/02/2022 à 15:14 | Mis à jour le 23/02/2022 à 15:18
Carlo Ossola était à la librairie française jeudi dernier pour présenter son dernier livre sur Dante

Carlo Ossola était jeudi 10 février dernier à la librairie française pour discuter de son ouvrage Dante, publié le 11 novembre dernier aux collections Que sais-je, afin de revenir sur la vie et l’œuvre de celui qui est considéré comme le « père de la langue italienne ».

 

Un critique littéraire hors pair

Carlo Ossola est un philosophe et historien turinois, connu et reconnu pour ses recherches sur la littérature italienne et européenne. Après avoir suivi une formation à la faculté de lettres de Turin, il devient professeur dans plusieurs universités italiennes (Gênes, Padoue, Turin) avant d’entrer au collège de France en 2000, où il y crée une nouvelle chaire, Littératures modernes de l’Europe néolatine. Par ailleurs co-directeur de la Lettere italiane, revue littéraire dont les travaux s’intéressent à la culture européenne, ses multiples recherches lui ont valu d’intégrer l’Academia dei Lincei, distinction honorant les personnalités italiennes et étrangères ayant fait avancer la connaissance. En novembre dernier, il publie donc un ouvrage sur Dante en voulant nous proposer une approche novatrice sur un auteur maintes fois traduit et analysé.

 

Dante Alighieri, l’inventeur de l’italien moderne

Carlo Ossona essaye en effet d’apporter de nouvelles précisions sur l’œuvre de Dante, en particulier son ouvrage phare La divine comédie, afin de nous faire toucher du bout du doigt le génie dantesque. L’écrivain de la fin du XIIIème et du début du XIVème siècle enrichit par exemple son œuvre de néologismes, de nouveaux mots, afin de répondre à une exigence de précision. Souvent considéré comme le « père de la langue italienne », Ossona nous explique que ce n’est pas un hasard si l’italien n’est pas une langue d’abstraction. A l’inverse, la langue italienne est ancrée dans le monde, précise et mélodieuse, un héritage de l’œuvre de Dante. Ce dernier est par ailleurs florentin, ce qui n'est pas un hasard dans sa recherche de justesse et de concision propre au toscan (dont l’italien moderne dérivera).

 

(Re) Découvrir Dante

La grande force du livre est de s’adresser à la fois aux novices et aux connaisseurs de Dante. Carlo Ossola revient plusieurs fois sur les descriptions de paysages, donne des précisions sur les faits historiques, tout en permettant d’avoir une approche globale de l’œuvre dantesque. Finalement, il souhaite replacer Dante dans son contexte historique, afin de nous donner non pas la vision que les contemporains cherchent dans La divine comédie, mais la vision de cette dernière elle-même. Dante est un « pionnier de l’humanisme », il cherche à connaitre de son propre chef et développe de profondes réflexions sur l’éthique et la recherche du salut éternel, un comportement inédit en son époque Moyenâgeuse. Enfin, Carlo Ossola a insisté tout au long de la conférence sur la nécessité de ne pas réduire l’aspect poétique de la prose dantesque, et souligné toute la beauté et la grandeur littéraires des chants qui composent La divine comédie. Mr Ossola a finalement conclu la conférence en ces termes : " Si l'on sort de la Comédie tel qu’on y est entré, c'est que l'on ne l'a pas lue ".

 

Clément Lefebvre

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale