Lundi 16 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Cérémonie du 11 novembre au cimetière Monte Mario

Par Élio Bono | Publié le 11/11/2019 à 19:46 | Mis à jour le 11/11/2019 à 19:54
Photo : Photo courtoisie Facebook Ambassade de France en Italie
74881498_2595642990523064_4975050233172983808_o

Comme chaque année, la cérémonie du 11 novembre a eu lieu au cimetière Monte Mario en présence de l’ambassadeur de France,  monsieur Christian Masset.

Cette cérémonie était dédiée aux armées, aux anciens combattants morts pour la France et à tous les soldats morts pour la France sur les terres d’opérations sur lesquelles l’armée est actuellement engagée.

Organisée par l’attaché militaire, la commémoration a accueilli un piquet d’honneur de marins français en escale à Civitavecchia. Les écoles françaises de Rome étaient également présentes, comme le souligne le président de l’Association des Vétérans Français en Italie, Hervé Rabatel : « Une délégation de l’Institut International Saint-Dominique a chanté la Marseillaise et l’hymne national italien, et le Lycée International Chateaubriand s’est déplacé avec une classe complète ». 

Des attachés militaires de pays étrangers, des civils de la communauté française et des conseillers consulaires ont aussi pris part à la cérémonie. Au total, plus d’une centaine de personnes se sont déplacées, et ce malgré la pluie diluvienne qui s’est abattue sur Rome. 

« Un hommage a été rendu par l’ambassadeur aux quatre soldats italiens qui ont été l’objet d’un attentat en Irak, poursuit Hervé Rabatel. À l’issue de la cérémonie, ont été décorés au Palais Farnese des officiers et sous-officiers italiens, de la médaille de la Défense et l’Ordre National du Mérite Maritime dans le cadre des opérations conduites conjointement avec les forces françaises ». 

Photo

Élio Bono

Originaire du Sud-Ouest de la France, Elio est étudiant à Rome pour l’année scolaire 2019-2020. Il est passionné par l’Italie, le sport, la politique et le monde hispanophone.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rome

« Le syndrome K », histoire d’une épidémie romaine

Tout le monde connaît l’hôpital situé sur l’île Tibérine, mais ce dernier regorge encore de secrets, comme l’histoire d’une mystérieuse épidémie survenue durant la Seconde Guerre Mondiale.