Jeudi 12 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Affaire Cucchi : 12 ans de prison pour deux policiers

Par Élio Bono | Publié le 19/11/2019 à 07:42 | Mis à jour le 19/11/2019 à 07:44
404738_363667203723490_780720030_n

L’une des affaires les plus médiatisées d’Italie a peut-être enfin livré son verdict la semaine dernière. Inculpés dans le cadre du meurtre du jeune prisonnier Stefano Cucchi en 2009, deux policiers ont été condamnés à 12 ans de prison, près d’une décennie après les faits.

Incarcéré au mois d’octobre 2009 à Rome pour trafic de drogue, Stefano Cucchi n’a passé que six jours en prison avant de décéder dans des circonstances très troubles. Quelques années plus tard, en 2013, une enquête interne avait pu établir que le jeune homme de 31 ans était mort par manque de soins médicaux, d’eau et de nourriture. Sauf que la vérité, révélée en 2018, était bien différente. En effet, la famille de Cucchi avait décidé de contester le résultat de cette enquête, dans la mesure où le corps de Stefano avait été retrouvé avec de sérieux hématomes.

Le résultat final de l’enquête rouverte était ainsi sans appel : Stefano Cucchi a bien été victime de violences policières, émanant en particulier de deux carabiniers, allant jusqu’à le tabasser et le rouer de coups. Raffaele d’Alessandro et Alessio di Bernardo, les deux carabiniers en question, ont ainsi été condamné à purger une peine de douze ans de prison.

L’épilogue d’une série qui a duré plus de dix ans, qui a tenu tout un pays en haleine. Un feuilleton tellement long qu’il a inspiré un film sorti en 2018 et disponible sur Netflix : « Sur ma peau » (« Sulla mia pelle » en italien).

Photo

Élio Bono

Originaire du Sud-Ouest de la France, Elio est étudiant à Rome pour l’année scolaire 2019-2020. Il est passionné par l’Italie, le sport, la politique et le monde hispanophone.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rome

« Le syndrome K », histoire d’une épidémie romaine

Tout le monde connaît l’hôpital situé sur l’île Tibérine, mais ce dernier regorge encore de secrets, comme l’histoire d’une mystérieuse épidémie survenue durant la Seconde Guerre Mondiale.