Édition internationale
  • 0
  • 0

Vacciner contre la grippe pour la distinguer de la COVID-19

vaccin grippe Romevaccin grippe Rome

Dans le but d'empêcher la confusion entre les symptômes de la grippe et ceux de la COVID-19, le gouvernement italien propose de vacciner un quart de la population contre la grippe. 

Depuis le début de la pandémie, nombreux sont les experts qui proclament que les symptômes de la grippe hivernale et de la COVID-19 montrent des similarités. De fait, à l'approche de l'hiver, on s'inquiète des confusions qui pourraient apparaître entre les deux pathologies, mais il apparaît également que certaines personnes pourraient contracter les deux virus simultanément.

C'est la raison pour laquelle les vingt régions italiennes ont déjà commandé 16,7 millions de doses du vaccin contre la grippe (5 millions de plus que l'année passée) ; elles devraient être distribuées à un Italien sur quatre, la péninsule comptant un peu plus de 60 millions d'habitants. La région de Rome a commandé 2,5 millions de doses.

Dans l'ensemble des régions, le vaccin sera gratuit pour les personnes jugées à risque : les enfants de 6 mois à 6 ans, les plus de 60 ans, les policiers ou les travailleurs de la santé. Ce vaccin sera fortement conseillé mais non obligatoire, sauf dans le Latium pour le personnel de santé. 

20604233_1397660116937711_2873701479033252055_n
Publié le 11 septembre 2020

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions