TEST: 2283

Rome : 2500 arbres seront prochainement plantés dans la ville

Par Roxane Garoscio | Publié le 24/03/2021 à 07:00 | Mis à jour le 24/03/2021 à 07:00
Rome arbres

Cette semaine, la maire de Rome a annoncé que pas moins de 2500 nouveaux arbres seront plantés dans la capitale d’ici la fin de l’année. Pour ce faire, un contrat d’une valeur de 1,4 millions d’euros a été prévu afin d’assurer la plantation des plantes et leur suivi. Les prémisses de ce projet avaient déjà été annoncées fin 2019 et un appel d’offres avait été lancé, suite à l’étude des différentes candidatures de plusieurs entreprises un contrat a finalement été signé et les premières actions ont pu débuter à la mi-mars.

 

La Cité éternelle plus verte, l’ambition de Raggi

Au cours d’une conférence de presse, la maire de Rome a par ailleurs affirmé que certaines superficies de la ville seront réinvesties en faveur de la plantation des arbres : « Avec ce contrat, nous travaillons sur ces espaces qui sont restés vides pendant des décennies, qui seront enfin comblés et ramèneront le vert dans de nombreuses rues de la capitale. Une opération attendue par les citoyens et fondamentale du point de vue de la durabilité environnementale également pour réduire la pollution atmosphérique ».

Par le biais de cette opération, la commune de Rome confirme son aspiration écologique et donne l’espoir d’une capitale avec un avenir plus proche de la nature. Une ville qui bénéficie déjà d’une richesse en termes d’espaces verts et qui est également pourvu de près de 330 000 arbres. En ce qui concerne les différents contrats, la municipalité a fait savoir que quatre lots ont été gagnés par différentes entreprises. La mise en œuvre de ces contrats promet en outre l’entretien des arbres, leur suivi avec l’assurance d’une vingtaine d’interventions par an, ainsi que la garantie d’un remplacement des plantes desséchées dans les deux prochaines années. Enfin, les nouveaux arbres plantés devront répondre à un certain nombre de caractéristiques telles qu’une taille précise et une dimension particulière de la tige, des critères nécessaires pour garantir leur croissance.

L’élaboration de la plantation des nouvelles pousses sera encadrée par des agents du Dipartimento Tutela Ambientale, ou direction de la protection de l’environnement, ils seront notamment chargés d’inspecter les parcs, jardins ou villas et espaces dans la ville susceptibles d’accueillir les arbres. Un programme qui a aussi pour but de diminuer les toxines nocives présentes dans l’air comme l’affirme Laura Fiorini, conseillère environnementale : « Nos techniciens ont calculé que 2 500 arbres, au total, absorberont une quantité de dioxyde de carbone de plus de 6 tonnes par an ».

Photo profil PJ Roxane

Roxane Garoscio

Secrétaire de rédaction du Petit Journal, Roxane est passionnée par la littérature et l'écriture. Curieuse, investie et attentive, elle s'intéresse principalement aux sujets de société, à l'actualité et la culture.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale