Dimanche 17 janvier 2021

L’Italie divisée en trois zones

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 04/11/2020 à 21:59 | Mis à jour le 04/11/2020 à 22:01
Conte allocution nouveau décret Rome

"Nous avons divisé la péninsule en 3 zones : jaune, orange et rouge. Chacune disposant de ses propres mesures restrictives. Toutes les mesures entreront en vigueur vendredi prochain, pour permettre à chacun d'avoir suffisamment de temps pour organiser ses activités.", a expliqué le Premier ministre, Giuseppe Conte, lors de son allocution de ce soir. 

 

La zone jaune comprend les Abruzzes, la Basilicate, la Campanie, l'Émilie-Romagne, le Frioul-Vénétie Julienne, le Latium, le Molise, la Sardaigne, la Ligurie, les Marches, la Toscane, l'Ombrie, la Vénétie, les provinces de Trente et Bolzano. Les Pouilles et la Sicile sont dans la zone orange. Les régions de la zone rouge, hautement critiques, sont la Calabre, la Lombardie, le Piémont et la Vallée d'Aoste.

 

Les nouvelles mesures

D’une manière générale, le couvre-feu est imposé dès 22h (et jusqu’à 5h) sur l’ensemble du territoire italien, les déplacements entre les régions doivent être limités et justifiés, les centres commerciaux restent fermés le week-end et l’enseignement au lycée sera à 100% à distance. Il est à noter également que, comme annoncé il y a quelques jours, les musées seront désormais fermés et que les transports publics devront réduire à 50% leur capacité.

Dans les régions situées en zone orange, les restaurants et bars seront fermés toute la journée et les déplacements effectués en dehors de sa ville doivent être justifiés. Pour les régions situées en zone rouge, les mesures sont plus strictes, puisque les commerces jugés non essentiels doivent fermer et seuls les élèves des écoles élémentaires et de première année de collèges pourront suivre un enseignement en présentiel.

 

Dans le cas où une région, suite à l'adoption des mesures, devait revenir à des conditions de stabilité pendant 14 jours consécutifs dans un risque moindre, elle pourrait être soumise à des mesures moins restrictives. Par ailleurs, le gouvernement a affirmé que l’enseignement en présence sera redonné au plus grand nombre d’étudiants dès que la courbe de contagion sera maîtrisée.

0 Commentaire (s)Réagir