Jeudi 13 mai 2021

L’Etna en éruption continue depuis le mois de février

Par Nina Malleret | Publié le 01/04/2021 à 07:00 | Mis à jour le 01/04/2021 à 07:00
Etna éruption

Situé sur la grande île du sud de l'Italie qu'est la Sicile, l'Etna est le plus haut volcan d'Europe qui soit encore en activité, ainsi que le plus actif. Et alors qu'il s'était réveillé à plusieurs occasions, dont la dernière remonte aux alentours du 16 février 2021, il a connu de nouveaux épisodes d'éruption plutôt impressionnants depuis cette date.

 

Depuis la matinée du 10 mars dernier et d'après l'Institut National Italien de Géophysique et de Volcanologie (INGV), on assiste effectivement à ce qui n'est autre que la dixième éruption volcanique d'affilée. En l'espace de trois semaines seulement depuis la mi-février, le nuage éruptif a atteint une hauteur de près de 6 kilomètres par rapport au niveau de la mer, et est notamment poussé par les vents vers les territoires de l'est, provoquant par ailleurs une chute de cendres sur la façade sud-est du célèbre volcan.

 

L’Etna étant situé à proximité de villages italiens, et notamment de la ville périphérique de Catane, ces derniers se voient envahis par un nuage de cendres et une épaisse fumée depuis plusieurs semaines. Des coulées de lave émergent également de l'activité sismique, allant jusqu'à se répandre en continu au long de la Valle del Bove. Cette activité explosive puissante provoque aussi une grande pluie de centres, atteignant parfois un diamètre d'un centimètre, qui elle se répand sur les territoires proches.

 

Si des mesures ont été mises en application dès le mois de février pour assurer la protection des habitants aux alentours, la situation reste sans danger immédiat pour le moment. Cependant, une certaine précaution ainsi qu'une grande prudence sont recommandées à la population locale. En effet, les dégâts matériels causés par l'éruption sont nombreux dans les villes ; un tapis noir de cendres recouvre les sols et les toits des municipalités de l'Etna, et les pierres de lave envahissent les balcons et pas de porte. Et si aucun blessé n'a été signalé jusqu'à présent, il demeure essentiel de rester vigilant, puisque l'on peut penser notamment aux éventuels problèmes respiratoires qui pourraient toucher les habitants, ce que rappelle le magazine Géo.

 

Depuis les dernières semaines, les coulées de lave sont plus ou moins fortes par moments, et de la même façon, les tremblements volcaniques viennent et s'en vont au gré des jours. Selon l'INGV, les manifestations spectaculaires et explosives du volcan, qui culmine à 3 324 mètres d'altitude, se poursuivent à l'heure actuelle, et aucun moyen de prédire quand cela s'arrêtera n'est pour le moment envisageable. Connu pour son activité tumultueuse et ses fréquentes éruptions, le plus haut volcan d'Europe mêle donc en ce moment lave, cendres, tremblements et secousses, dans une démonstration impressionnante de puissance de la nature.

Nous vous recommandons

Nina Malleret

Nina Malleret

Étudiante en Master 1 Culture à Angers, Nina effectue un stage de 4 mois au sein du Petit Journal de Rome. Curieuse, investie et forte d’ambition, elle est une passionnée d’arts visuels ainsi que de littérature, et aspire au journalisme culturel Européen.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Que fête-t-on le jeudi de l’Ascension ?

En France, l’Ascension fait partie des onze jours fériés. Cette fête chrétienne, célébrée chaque année entre le 30 avril et le 3 juin, tombe toujours un jeudi. En 2019, elle se tiendra le 30 mai.