Hanami : Où admirer les cerisiers du Japon en fleurs à Rome

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 14/04/2022 à 19:31 | Mis à jour le 18/04/2022 à 10:03
Cerisier du japon en fleur

Symbole du printemps, la floraison des cerisiers japonais a fait son retour à Rome. Voici les lieux de la Capitale où admirer cette variété d’arbres exceptionnelle.

La saison des Hanami revient à Rome. Ce terme, signifiant « observation des fleurs » en japonais, traduit en réalité une réflexion profonde. Son sens englobe non seulement la beauté de la floraison des cerisiers japonais chaque printemps mais également le caractère éphémère de la vie, lorsque les pétales tombent au sol et sont emportées par le vent. De mars à avril, les sakuras (les cerisiers du Japon) déploient leurs fleurs et colorent leur environnement de nuances de blanc et de rose. Voici les principaux endroits de Rome pour les admirer.

Des jardins spécialisés pour les observer

Le jardin botanique de Rome, situé sur les pentes du Janicule, offre un magnifique spectacle naturel chaque printemps. Sur ses 12 hectares se côtoient plus de 3.000 espèces végétales, dont de splendides cerisiers en fleur à admirer en ce moment. Le jardin de l’institut culturel japonais, qui vient de rouvrir au public après une longue restauration, propose également cette féérie venue du Japon, en plein cœur de la Capitale. Pour les découvrir Via Antonio Gramsci, il est conseillé de réserver à l’avance en ligne. Il est également recommandé de porter des chaussures confortables, le sol étant couvert de genévriers.
 

« Promenade japonaise » à Rome

Les rives de l’étang d’EUR se sont également revêtues de rose et de blanc. Les 3.000 cerisiers offerts par le Japon à l’Italie en 1959 répartis le long du lac dévoilent leurs charmes tous les printemps. Ils symbolisent la détente et la pacification des deux pays après la Seconde guerre mondiale. Vous pourrez flâner sur les chemins qui longent le plan d’eau, balade qui a d’ailleurs pris le nom de « promenade japonaise » en raison de l’abondance de Sakuras. Par ailleurs, au jardin Ninfa se démarquent à la belle saison de magnifiques cerisiers japonais en fleur. N’oubliez pas de lever les yeux vers la Villa Doria Pamphilj ou au Parc des Aqueducs, où des Sakuras enchantent les lieux de leurs couleurs. Enfin, vous tomberez sûrement sur certains arbres de cette variété unique dans les dédales de Rome. A observer jusqu’à ce que les premières pétales rosées ne commencent à tomber !

Clément Lefebvre

 

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale