L'importance des transitions et des résolutions du Nouvel An

Par Massimo Borio | Publié le 11/01/2022 à 23:33 | Mis à jour le 11/01/2022 à 23:33
page blanche d'un agenda avec un stylo noir

La première et véritable résolution du Nouvel An à adopter n’est pas toujours celle à laquelle on pense… En janvier, sachez vous poser les bonnes questions pour aborder l’année d’un bon pied. Les conseils d’un coach.


Les transitions, les moments qui marquent un changement dans nos existences, passent très souvent presque inaperçues, alors que nous devrions les rendre plus mémorables et significatives.
Le changement que nous avons fait entre le 31 décembre et le 1er janvier est celui qui est universellement choisi pour un nouveau départ.

Nous avons l'impression de faire table rase du passé, que tous nos échecs sont derrière nous et que nous pouvons les ignorer, en ressentant ce regain d'énergie et de motivation pour poursuivre les nouveaux objectifs, le "nouveau moi".
En réalité, pour beaucoup de personnes, les résolutions telles que perdre du poids, économiser de l'argent, gagner plus d'argent, améliorer leur carrière, trouver un nouvel emploi ou rencontrer l'âme sœur, ne changent pas même dans la nouvelle année, car avec le 1er janvier nous adoptons une astuce mentale : les échecs restent sur le registre de l'année qui se termine, car le nouveau moi commence aujourd'hui.

Il est donc important de se rappeler que la nouvelle année n'est pas censée servir de catalyseur à des changements radicaux de caractère, mais doit être considérée comme un moment où réfléchir à son comportement au cours de l’année écoulée et promettre d’apporter des changements positifs à son mode de vie.

Analyser les erreurs pour un meilleur départ

La première et véritable résolution du Nouvel An est donc : "L'absolution de l’ancienne année".

Donnez-vous une heure (nous en avons 8760 dans une année) et demandez-vous :

"Qu'ai-je appris au cours de l'année qui s'achève ?"
"Comment aurais-je dû agir à cette occasion et pourquoi ai-je agi de cette manière ?"
"Comment je me sens par rapport aux priorités du début de l’année ?"
"Quelles étaient mes émotions saillantes et négatives ?"
"Qu'est-ce qui est le plus important dans ma vie en ce moment?"
"Qu'est-ce qui compte vraiment pour moi ?"
"Comment ai-je fait pour mes priorités les plus importantes l'année dernière?"
"De quoi ai-je besoin, de moi-même et des autres, pour faire une évaluation honnête de ma vie, de mes priorités et de ce qui compte le plus pour moi et ceux que j'aime ?"
"Dans quelle mesure mes actions et mes choix reflètent-ils clairement ces priorités?"

 

"Se fixer de petits objectifs réalisables tout au long de l'année, au lieu d'un objectif unique et écrasant le 1er janvier, peut vous aider à atteindre n'importe quel objectif auquel vous aspirez", explique la psychologue Lynn Bufka, PhD. "Rappelez-vous, ce n'est pas l'ampleur du changement qui compte, mais plutôt le fait de reconnaître qu'un changement de mode de vie est important et d'y travailler, un pas après l'autre."

Analyser les erreurs, comprendre où l'on peut s'améliorer est le meilleur départ pour la nouvelle année. Ce devrait être la première résolution pour 2022.

 

Ce n'est qu'après que vous pourrez vous poser la question :

"Quelles sont les valeurs que je veux exprimer?"
"De quoi ai-je besoin, dois-je apprendre ou faire pour arriver là où je veux être dans un an?".
"Quel genre de personne suis-je en train de devenir?"
"Qui est-ce que je veux être?"
"Quelles sont les valeurs avec lesquelles je vais vivre?"
"Où est-ce que je veux être dans un an?"
"Que dois-je faire ou apprendre pour y arriver?"
"Suis-je sur la meilleure voie pour devenir la personne et vivre la vie que je veux ?"
"Comment puis-je être plus intentionnel pour vivre mes valeurs en accomplissant ma mission dans la vie?"
"De quel type de soutien ai-je besoin de la part des autres et où puis-je le trouver ?"
"Quelles corrections de trajectoire ou quels changements dans ma vie dois-je mettre en œuvre cette année ?”
"Que fais-je pour me renouveler, me revigorer et réinventer ma vie?”

 

Pour mon 2022, j'ai choisi le verbe italien DARE, donner/prendre soin mais aussi oser en anglais !
 
Bonne année et bonnes intentions à tous.

Contactez-moi pour une séance gratuite, sans engagement, afin de vous aider à définir vos objectifs pour 2022 et de vous faire une idée concrète de ce qu'est le soutien d'un coach pour votre vie privée et professionnelle.

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale