Déménager en Italie : comment faire les démarches d’installation vite et bien

Par Publi-Info Lepetitjournal.com Milan | Publié le 05/07/2022 à 22:54 | Mis à jour le 06/07/2022 à 16:00
Photo : @william-wendling | Unsplash
Vue sur Florence william-wendling

Que l’on fasse le choix de déménager pour une opportunité professionnelle ou par choix personnel, seul ou en famille, guide des démarches à effectuer pour s’installer en Italie.


La modernité nous met devant des évidences importantes, telles que la suppression des barrières typiques du passé, suite aux transformations des processus d'immigration, des modes de vie ainsi que la diffusion des technologies de l'information. Quelles que soient les raisons qui poussent une personne à quitter son pays d'origine, la relocalisation est rarement une décision à prendre à la légère. Des familles entières sont souvent impliquées dans un processus complexe, et c'est précisément pour cette raison qu'il devient essentiel de comprendre quels sont les outils nécessaires et qui peut nous aider à accompagner un changement aussi important. Si vous êtes citoyen français ou membre de l'Union européenne et que vous devez vous installer en Italie, ce guide est fait pour vous !
Réglementations, bureaucratie et détails techniques, selon trois scénarios différents mais très courants.


Expatrié en Italie suite à une proposition professionnelle de la part d’une société italienne

Première étape
Pour un déménagement en famille, il est nécessaire de documenter la situation familiale, à travers l'acte de mariage relatif et les actes de naissance des enfants. Ces documents doivent être traduits et légalisés, avec une traduction assermentée devant le tribunal. Une fois obtenu, si vous avez un contrat de travail avec une entreprise italienne, vous devez également obtenir le codice fiscale. C’est grâce à celui-ci que l'entreprise pourra enregistrer le contrat de travail du futur employé. L'UNILAV ou la communication unique du début de la relation de travail, à l'inspection du travail ou au centre pour l'emploi compétent pour le territoire, doit être envoyée dans les 24 heures suivant la veille du début de la nouvelle activité.

Deuxième étape
Trouvez une habitation et enregistrer le bail auprès de l'Agenzia des entrate. Si, en revanche, vous possédez déjà une propriété, vous devez être en possession d'un titre légalement reconnu et légalisé auprès de l'Agenzia delle entrate. Troisième option, si vous êtes accueilli dans une certaine résidence, une déclaration de l'hôte sera nécessaire.

Troisième étape
Ce n'est qu'à partir de ce moment qu'il est possible de faire une demande d'inscription au registre de résidence pour les citoyens de l'UE. La déclaration de résidence sera ensuite transmise à la commune du lieu où l'expatrié et sa famille ont établi leur résidence habituelle.
Dès réception de ces documents, la municipalité pourra entamer le processus d'inscription, et dans les 45 jours suivant le lancement de la procédure formelle, l'expatrié pourra enfin être enregistré, avec sa famille, au sein du registre de la population résidente. Ce processus permet de faire la demande de certificat de séjour temporaire, qui peut être nécessaire  pour les citoyens de l'UE qui séjournent pendant une période de 3 mois à 5 ans dans le pays d'accueil.

 

Service de santé national et médecin de base

Ce n'est qu'après être devenu résident avec un contrat de travail italien que l'expatrié pourra demander pour lui-même et les personnes à sa charge, l'inscription au service national de santé, avec l'affectation d'un médecin généraliste et la délivrance d'une carte de santé.
L'expatrié peut aussi demander à recevoir la carte d'identité italienne (qui ne permet pas de voyager à l’étranger).

Dernière étape

Vérifier la durée de son permis de conduire européen. A partir du moment où l'expatrié transfère sa résidence en Italie, il devra adapter la durée de son permis de conduire à la durée du permis de conduire italien, qui est de 10 ans. De nombreux permis de conduire des citoyens de la communauté européenne sont par exemple permanents, dans ce cas la conversion doit être faite dans les 2 ans.


Expatrié avec un contrat de travail français, détaché en Italie pour continuer à travailler pour l’entreprise française

Première étape

La première chose nécessaire est la lettre de détachement de la société d'envoi à joindre, le cas échéant, accompagnée de la fiche de paie et du contrat de travail. Comme nous l'avons décrit précédemment, dans ce cas également, il est nécessaire que les documents soient traduits avec une traduction assermentée devant le tribunal, car ils ont une validité juridique.

Deuxième étape: inscription au service de santé national

Si l'expatrié est détaché avec un contrat de travail étranger, il acquitte donc ses cotisations sociales dans le pays d'origine et son salaire est versé par le pays d'origine. Il ne peut alors s'inscrire au service national de santé italien qu'en présentant le formulaire E106 (attestation relative au droit aux prestations de maladie et de maternité des résidents dans un pays autre que celui compétent).

Obtenir une couverture santé gratuite pendant toute la durée du détachement de l'expatrié
En l'absence de ce formulaire, il est toujours possible de bénéficier de soins de santé soit par la stipulation d'une police privée, soit par une inscription volontaire auprès du service national de santé. Dans ce dernier cas, l'expatrié devra s'acquitter d'une cotisation annuelle dont le montant varie d'un minimum de 570 euros par an jusqu'à un maximum de 2.500 euros, en fonction des revenus.


Déménager et s’installer en Italie sans contrat de travail

Première étape

Les citoyens de l'Union européenne sans revenu doivent présenter une police d'assurance couvrant tous les risques de santé pour tous les membres de la famille et valable sur l'ensemble du territoire national. La police privée est requise pour l'inscription dans le pays de destination, mais par la suite rien n'empêche l'expatrié de pouvoir s'inscrire volontairement auprès du système national de santé.

Deuxième étape
L'expatrié devra déclarer qu'il dispose de ressources économiques suffisantes pour ne pas devenir une charge pour l'État et donc fournir un iban ou une déclaration fiscale fonctionnelle aux contrôles qui doivent être effectués pour permettre son accès en Italie.

 

La Relocation en Italie

Bliss Corporation aide les personnes et les familles à se déplacer dans le monde entier. La capacité de déplacer littéralement la vie des gens a fait de l'entreprise, au fil des ans, un leader de la Corporate Global Relocation en Italie. Bliss Corporation a réussi à acquérir une grande crédibilité sur le marché de la mobilité internationale et est devenue un point de référence pour de nombreuses entreprises et familles internationales pour les activités de Global Relocation. Bliss travaille actuellement avec des multinationales qui transfèrent leurs employés à l'étranger. Mais ses services s'adressent également aux clients directs, aux personnes et aux familles. L'entreprise travaille dans le secteur de la relocation avec professionnalisme et empathie avec les personnes qu’elle soutient dans leur déménagement et nouvelle installation.

S'adresser à cette société, c'est profiter de son savoir-faire et de la couverture des "Destination Service Providers" qu'elle propose. La DSP incarne les cinq prestations classiques de Relocation. Orientation Tour, plus précisément, une visite accompagnée d'un consultant, au cours de laquelle nous essayons de comprendre les besoins du client, lui permettons de se familiariser avec la ville de destination et lui transmettons les informations fondamentales dont il a besoin. Home Search, la véritable "recherche de logement", qui s'effectue suite à une pré-sélection du marché immobilier, en fonction des zones sélectionnées par le client et de ses besoins sur le type de logement préféré.
School Search au cours de laquelle nous fournissons au client une liste d'alternatives pour l'éducation de ses enfants, facilitant leur inscription dans l'école internationale concernée. Settling In, ce que l'on pourrait définir comme "phase d'acclimatation", au cours de laquelle toutes les démarches bureaucratiques sont finalisées telles que le raccordement des services publics, l'ouverture du compte bancaire, la conversion du permis de conduire, la stipulation de l'assurance, l'enregistrement de la résidence ainsi que l'obtention du code fiscal et éventuellement de la carte d'identité, nécessaires pour vivre et travailler dans un autre pays. Departure Service, techniquement le "départ effectif", qui implique des actions telles que la résiliation du contrat de bail.
Ouvrir une nouvelle page de sa vie, c'est aussi composer avec les aspects bureaucratiques et la documentation juridique nécessaires pour pouvoir vivre dans un autre pays, associé au côté émotionnel lié au changement. L'utilisation de Bliss Corporation vous permettra de minimiser le temps nécessaire à l'obtention de la documentation et à la gestion des procédures légales qui s'y rapportent. Le risque d'événements inattendus dans votre programmation sera minimisé et votre installation dans le nouveau pays deviendra fluide, heureuse et libre de n'importe quel souci !

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.