Les compagnies aériennes low-cost à nouveau en grève en Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 26/09/2022 à 17:40 | Mis à jour le 26/09/2022 à 17:45
Photo : @JanClause/pixabay
avion ryanair au sol

Samedi 1er octobre, des employés des compagnies Ryanair, Volotea, Easyjet et Vueling cessent leurs activités. Ils dénoncent notamment des salaires trop bas et des licenciements injustifiés.

 

Les turbulences se poursuivent pour les compagnies low-cost. Des employés de Ryanair, Volotea et Easyset ont annoncé une grève de 24 heures et de quatre heures (de 13h à 17h) pour Vueling le samedi 1er octobre. De nombreux départs de vols sont susceptibles d’être annulés sur tout le territoire italien. Quelques 100.000 voyageurs pourraient être impactés. Pour rappel, le personnel de plusieurs compagnies avait déjà cessé son activité à trois reprises cet été, pour alerter sur leur condition de travail. La dernière grève en juillet avait engendré une perte de plus de cinq milliards d’euros, et les protestataires avaient menacé une reconduite si aucune discussion n’est engagée.

Aujourd’hui, les pilotes et les agents de bord de Vueling les ont rejoints pour les mêmes motifs. « Après un été au cours duquel l'équipage de l'entreprise a volé jusqu'à la limite des heures autorisées par la loi, les travailleurs de l'entreprise espagnole ont appris l'ouverture d'une procédure qui prévoit 17 licenciements parmi les quelques 120 agents de bord embauchés dans la base de Rome Fiumicino », rapporte les syndicats Filt Cgil et Uiltrasporti. Concrètement les employés demandent un respect du salaire par rapport aux minimas fixés dans le contrat national de transport aérien, la cessation des licenciements excessifs et de meilleures conditions de travail, notamment pour les mères et pères de famille avec l’exonération du travail de nuit.

Jocelyn Florent

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale