Mercredi 23 juin 2021

L’Italie des interdictions anti-Covid s’élargit

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 07/03/2021 à 21:38 | Mis à jour le 08/03/2021 à 09:46
Italie lombardie Covid

Les mesures restrictives anti-Covid s’intensifient en Italie suite au bilan épidémiologique hebdomadaire fourni vendredi. Et le gouvernement pense déjà à renforcer les limitations.

L’Italie se ferme un peu plus à partir du 8 mars, à l’issue du bilan épidémiologique hebdomadaire du vendredi précédent. La plupart des régions grimpent vers une zone à risque plus élevée, colorant l’Italie en majeure partie d’orange et de rouge.
L’indice de contagion Rt continue à augmenter d’après les données communiquées par l’Institut supérieur de la Santé, basées sur la semaine du 22 au 28 février. Il est passé de 0,99 la semaine dernière à 1,06, revenant pour la première fois depuis sept au-dessus du seuil de 1.

Il en résulte une accélération de l’incidence du virus au national avec 195 cas pour 100.000 habitants contre 145,16/100.000 habitants la semaine précédente.
La pression des hôpitaux augmente d’après le rapport, avec un taux d’occupation des lits en thérapie intensive de 26% au niveau national. Mais onze régions dépassent le seuil critique des 30%, parmi lesquels la Ombrie (58%).

Les nouvelles zones de restriction des régions

La Campanie rejoint la région Basilicate et le Molise en rouge, zone à risque la plus élevée. En zone orange, le Frioul-Vénétie-Julienne et la Vénétie rejoignent les Abruzzes, l’Emilie-Romagne, les Marches, le Piémont, la Ombrie, la Toscane, la Province autonome de Bolzano et Trente.
La Lombardie, placée sans préavis vendredi en zone orange renforcée, impliquant la fermeture contestée des écoles de la veille pour le lendemain, échappe à la zone rouge. [Guide des mesures restrictives en zone orange renforcé]
La situation est plus favorable dans le Latium, en Ligurie, en Calabre, dans les Pouilles, en Sicile et en Vallée d’Aoste, situées en zone jaune.

Selon le nouveau décret en vigueur du 6 mars au 6 avril, le premier Dcpm fixant les mesures anti-Covid du gouvernement Draghi, les restrictions sont renforcées en zone rouge. En plus des rideaux baissés des magasins non-essentiels, le texte établit la fermeture automatique des écoles, mais aussi des coiffeurs et des salons d’esthétique.

Aussi, à un an de la première fermeture des écoles décidée par le gouvernement dans la Péninsule, l’enseignement à distance se diffuse de nouveau de plus en plus de régions, qu’elles soient situées en « rouge », « orange renforcé » ou là où des confinements localisés sont décrétés. Lundi 8 mars, quelque 6 millions d’élèves italiens suivront les leçons en ligne.

De nouvelles restrictions à l'horizon

Sous la pression des variants du coronavirus – les scientifiques craignent une prévalence de l’ordre de 70% dans les prochaines semaines -, le comité technique et scientifique recommande de durcir les restrictions, jugées insuffisantes dans le Dcpm tout juste entré en vigueur. Sur la table des discussions notamment, l’anticipation du couvre-feu (aujourd’hui établi à partir de 22h), la fermeture des magasins là où les écoles sont fermées et les déplacements limités durant les week-ends.

Dimanche soir, 207 victimes de Covid-19 ont été recensées en 24 heures selon les chiffres du ministère italien de la Santé, contre 307 la veille. Le total du nombre de morts de Covid depuis le début de la pandémie s’approche de la barre des 100.000 (99.785 exactement).

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir