Jeudi 22 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le nouvel an en Italie : une fête aux multiples traditions

Par Emmanuelle Révillion | Publié le 29/12/2017 à 00:13 | Mis à jour le 29/12/2017 à 00:13
Photo : Il est commun de tirer des feux d’artifice le soir du 31 / Wikimedia Commons
nouvel an italie

En Italie, pour être sûr de bien démarrer l’année, il ne faut pas rigoler avec les traditions. La rédaction vous invite à découvrir les plus originales d’entre elles.


Porter des sous-vêtements de couleur rouge

Les italiens ont pour habitude de porter des sous-vêtements de couleur rouge le soir du 31 décembre. Une action supposée leur porter chance et leur assurer l’amour pour l’année à venir. Attention, pour que la magie opère pleinement, il faut impérativement les jeter le lendemain.  


Déguster un plat de lentilles

« Lenticchie a capodanno, fortuna tutto l’anno » : le plat de lentilles se retrouve dans toutes les assiettes du Belpaese le soir du réveillon. Leurs qualités nutritives mises à part, les italiens apparentent leur forme à des pièces de monnaie, symbole d’abondance et de prospérité. Il est fréquent de les accompagner d’un cotechino, sorte de saucisse cuite, ou d’un zampone, patte de cochon farcie.


Jeter par la fenêtre la vaisselle et les objets usés

Prenez garde si vous avez prévu de vous balader dans les rues le soir du 31 ! Il existe une coutume assez particulière qui consiste à se débarrasser de la vielle vaisselle ou des objets cassés directement par la fenêtre. Même si cette tradition tend à disparaître, elle reste encore très suivie dans certaines villes italiennes comme Naples. À chacun sa façon de faire de la place pour la nouvelle année…


Allumer des pétards ou des feux d’artifice

À partir de minuit, il est habituel de tirer toute sorte de pétards et feux d’artifice. L’objectif ? Faire le plus de bruit possible pour éloigner les mauvais esprits. Et tout le monde y participe même si c’est « en théorie » interdit. Aussi, ne vous étonnez pas le 1er janvier, vous ne verrez pas à la télévision le recensement des voitures brûlées comme en France mais plutôt les estimations du nombre de blessés que cause cette pratique. À contempler (de loin) !


Sortir de la maison avec des pièces de monnaie en poche

Pour bien commencer l’année, il est conseillé de sortir de chez soi avec des pièces de monnaie en poche le 1er janvier. Une coutume qui assurerait la prospérité économique à celui qui la respecte.


Porter attention à la première personne rencontrée

Le lendemain du réveillon, notez bien la première personne que vous rencontrerez. Une personne âgée vous apportera la longévité et un bossu de la chance. Au contraire, il est souhaitable de ne pas croiser un enfant ou un prêtre pour démarrer l’année sur le bon pieds. À Turin, c’est plus précisément un cheval blanc ou une charrette de foin qu’il faut apercevoir. Une occasion quelque peu difficile à saisir aujourd’hui… Petite précision : cela ne fonctionne pas, bien sûr, avec vos proches.


À observer ou à tester… nous vous souhaitons une bonne année !

 

0 CommentairesRéagir

Actualités

SOCIÉTÉ

La Tattoo mania investit le corps des Italiens

On ne parle plus de phénomène de mode tant la pratique du tatouage connaît un véritable raz-de-marée. A l’occasion de la Tattoo Convention de Milan, analyse de la passion des Italiens pour cet art.

Sur le même sujet