TEST: 2275

Fin de l’état d’urgence confirmé en Italie, vers une réouverture progressive du pays

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 23/02/2022 à 21:58 | Mis à jour le 24/02/2022 à 12:25
Mario Draghi discours

Mario Draghi a confirmé mercredi, le non renouvellement de l’état d’urgence le 31 mars, qui servait à faire face à l’épidémie de Covid-19. A la clé, un calendrier de réouvertures progressives.

 

Après plus de deux ans de Covid-19, l’état d’urgence qui est destiné à affronter la pandémie, prendra fin le 31 mars prochain en Italie, et il ne sera pas renouvelé. Le Premier ministre Mario Draghi l’a confirmé lors d’un discours à Florence ce mercredi, déclarant qu’il souhaite « rouvrir tout, le plus vite possible ».
A partir de cette date, l’Italie ne sera plus divisée en zones de couleurs à risque, cette mosaïque de rouge, orange, jaune et blanc qui a particulièrement rythmé le quotidien des italiens au cœur de la pandémie.

 

Calendrier des réouvertures de l’Italie

Le 1er avril, lendemain de la fin de l’état d’urgence, signera symboliquement le début d’un parcours vers la liberté. Un nouveau calendrier fixera par étapes les réouvertures et allègements des restrictions. Lors de son déplacement à Florence, Mario Draghi a annoncé les grandes lignes de ce parcours.

 

Fin des quarantaines, du port du masque et du télétravail simplifié

Avec la fin de l’état d’urgence, « les écoles resteront toujours ouvertes pour tous : les quarantaines de cas contacts seront abolies. L’obligation du port du masque en extérieur et du Ffp2 en classe cessera », a annoncé le président du Conseil.
L’obligation du port du masque Ffp2 pour les spectacles en extérieur ne devrait pas non plus être renouvelé.
Le 22 février, le gouvernement a déjà supprimé la quarantaine pour les voyageurs provenant de pays extra-européens. A partir du 1er mars, date d'entrée en vigueur de la nouvelle mesure, il suffira donc d’un test Covid négatif pour entrer en Italie. Un allègement considérable destiné à relancer le tourisme, étant donné qu’avant la pandémie, les touristes provenant de pays non européens représentaient un tiers des voyageurs dans la Péninsule.

A partir du 10 mars, il sera par ailleurs de nouveau possible de consommer des boissons et de la nourriture au cinéma et dans les stades.

La fin de l'état de l'état d'urgence signe par ailleurs la fin du recours au télétravail simplifié (dès le 1er avril).

 

Vers la fin du pass sanitaire renforcé

L’obligation de présenter le pass sanitaire renforcé – obtenu uniquement à l’issue d’un cycle de vaccination complet ou en cas de guérison – ne sera pas renouvelé pour les terrasses des bars et restaurants. Mais le gouvernement doit encore décider s’il conviendra de maintenir l’obligation en intérieur.
La fin de l’obligation du pass sanitaire sera progressive, a rappelé le premier Ministre Mario Draghi : « à partir des activités en extérieur, parmi lesquelles les foires, le sport, les fêtes et les spectacles ».

 

Net ralentissement de la pandémie

Début janvier 2022, la vague Omicron avait entraîné un nombre record de 220.000 contaminations en une journée. Depuis lors, la courbe des nouveaux cas de Covid ne cesse de diminuer. Un peu moins de 50.000 nouveaux cas ont été recensés ce mercredi, et 252 victimes en 24 heures.
Durement frappée par la pandémie, l’Italie compte plus de 153.000 personnes tuées par le Covid depuis le début de la pandémie.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale