L’entrepreneur italien Leonardo Del Vecchio, président d’EssilorLuxottica, est mort

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 27/06/2022 à 14:49 | Mis à jour le 27/06/2022 à 15:28
Photo : Siège de Luxottica, fondé par Leonardo Del Vecchio, à Agordo (Vénétie)
lunettes luxottica

L’Italie dit adieu à l’un de ses plus grands entrepreneurs. Mort à 87 ans, Leonardo del Vecchio, fondateur de Luxottica et président du groupe franco-italien EssilorLuxottica, était la première fortune du pays.

 

Leonardo Del Vecchio, fondateur de Luxottica et actuel président du conseil d’administration du lunetier franco-italien EssilorLuxottica, est décédé d’une pneumonie ce lundi à l'hôpital San Raffaele à Milan, où il était hospitalisé, a annoncé le groupe dans un communiqué.
 

Leonardo del vecchio
Leonardo Del Vecchio, fondateur de Luxottica

 

« Leonardo Del Vecchio était un grand italien », un « exemple pour aujourd’hui et pour demain »,  a réagi le commissaire européen à l’économie Paolo Gentiloni sur Twitter. « Milan perd l’une des figures les plus emblématiques de son histoire récente », a écrit le maire de Milan Beppe Sala en rendant hommage au président du plus grand groupe d’optique au monde.
Dans un pays où le capitalisme familial est encore très ancré, Leonardo del Vecchio ne doit pas sa fortune a un héritage. Il représente au contraire l’excellence de l’entreprenariat italien, à partir d’une enfance passée dans un orphelinat.


De l’orphelinat à Milan à la direction de l’empire Luxottica

Leonardo Del Vecchio naît le 22 mai 1935. Il est le benjamin d’une famille de quatre enfants, originaire des Pouilles. Orphelin de père, il est confié très jeune à l’orphelinat Martinitt à Milan où il reste jusqu’à son diplôme de fin de collège. A 15 ans, il va travailler comme apprenti dans une usine qui produit des coupes et des médailles, afin d’y apprendre un métier. Le propriétaire de la fabrique l’incite à s’inscrire aux cours du soir de l’Académie du Musée de Brera, où il découvre sa passion, celle de « créer ». Installé à Agordo, l’Italien ouvre un atelier de montures de lunettes. Trois ans plus tard, en 1961, il commence à produire sa propre ligne de lunettes, l’atelier prend alors le nom de Luxottica SA. En 1995, la société représente le plus grand producteur et distributeur sur le marché mondial de l’optique. Luxottica s’est emparé des marques phares comme Ray Ban, Persol, Oliver People, Oakley, et fabrique pour Armani, Chanel ou Prada. En 2018, Luxottica fusionne avec le français Essilor. Ensemble, EssilorLuxottica forme une multinationale à intégration verticale franco-italienne, et devient leader du secteur.

L’entrepreneur, père de six enfants, était par ailleurs actionnaire de la banque italienne Mediobanca, Generali et Covivio, société immobilière basée en France. Sa fortune, placée dans la holding de financière Delfin, a été évaluée par la revue Forbes à environ 25 milliards d’euros, faisant de Leonardo Del Vecchio la première ou la deuxième fortune d’Italie selon les années.

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale