Emmanuel-Philibert de Savoie contre l’Etat italien pour le trésor de la couronne

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 10/02/2022 à 15:57 | Mis à jour le 10/02/2022 à 16:05
Photo : Le prince Emmanuel-Philibert de Savoie
emmanuel de philibert de savoie

La famille du dernier roi d’Italie, représentée par Emmanuel-Philibert de Savoie, a assigné l’Etat italien en justice afin que les joyaux de la couronne lui soient restitués.

 

La bataille amorcée en novembre dernier entre les descendants d’Humbert II et l’Etat italien, prend un nouveau virage. Et l’affaire tient en haleine la presse italienne. Le petit-fils du dernier roi d’Italie, Emmanuel-Philibert de Savoie, a entamé une procédure judicaire pour récupérer les joyaux de la couronne. L’assignation fait suite à une demande de restitution officielle, formulée en novembre 2021 mais restée sans suite. Une première audience aura lieu au palais de justice de Rome le 7 juin prochain.

Le trésor conservé dans un coffre de la Banque d’Italie depuis 1946, avait été confié à l’Etat par le roi Humbert II lui-même, avant qu’il ne quitte l’Italie pour prendre le chemin de l’exil au Portugal. La Monarchie avait été abolie par référendum, le roi avait dû abdiquer.
Les descendants de l'ancienne famille royale – qui n'ont pu légalement retourner en Italie qu'en 2003 -, estiment que ce trésor royal leur revient de droit.

 

 

 

A qui appartient réellement le trésor de bijoux précieux ?

Diadèmes, boucles d’oreille et colliers, quelque 26 parures serties de 6.000 diamants et perles, ont une valeur estimée à près de 300.000 euros.
Mais à qui appartiennent ces bijoux aujourd’hui ? Lorsque le roi Humbert II les a confiés au gouverneur de la Banque d’Italie il y a 75 ans, il a accompagné le trésor d’une note, donnant pour consigne que l’ensemble soit mis à disposition en temps voulu de « qui de droit ». Pour les héritiers, la propriété n'a jamais été cédée à l'État italien. En effet, lorsque le gouvernement s'est décidé à confisquer toutes les propriétés de la famille royale, les bijoux n'ont jamais été inclus dans la liste des biens, laissant ainsi s'installer un vide juridique.

Le prince, époux de Clotilde Courau, s'est exprimé publiquement à plusieurs reprises dans les médias italiens pour rappeler l'attachement non pas monétaire, mais bien sentimental et historique de sa famille envers cette cassette de bijoux.
Conservées à l'abri des regards, les pierres précieuses n'ont jamais été exposées au public, contrairement aux joyaux de la couronne britannique.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale