L’historique Teatro dal Verme de Milan fête ses 150 ans

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 29/08/2022 à 20:06 | Mis à jour le 29/08/2022 à 20:13
Photo : @MarkusMark | Wikimedia commons
Façade du Teatro dal Verme à Milan

Concerts, opéras, spectacles, films et expositions : le théâtre milanais célèbre son anniversaire avec 15 rendez-vous exclusifs. Du cirque à l’auditorium, retour sur 150 ans d’histoire tumultueuse.

 

Quinze dates pour raconter quinze décennies d’une existence riche et troublée. Le Teatro dal Verme fête cette année son 150ème anniversaire. La structure propose un catalogue d’évènements exclusifs et gratuits pour célébrer cette occasion avec son public. La succession de concerts, opéras, films et exposition intitulée « Dal Verme Racconta » s’étend jusqu’au 21 décembre 2022. L’orchestre I Pomeriggi Musicali qui a participé à la renommée de l’établissement, créé par le directeur Maurizio Salerno, est mis à l’honneur. L’architecte-star Stefano Boeri, auteur du Bosco Verticale, a réuni plus de cinquante musiciens, comédiens et autres artistes remarquables dans son affiche « Teatro Dal Verme 150 ». Le point d’orgue se tiendra à la date anniversaire, le 14 septembre, avec l’opéra Tre secoli in scena qui inaugurera l’exposition centrale de la programmation. Des archives de journaux, des affiches et photos pour présenter le passé mais aussi l’avenir du Théâtre. Pour clore les festivités, le pianiste Ludovico Einaudi lancera son spectacle Winter Journey le 21 décembre.


Sous les feux des projecteurs puis des bombes


Les plus anciennes traces de l’établissement remontent aux années 1860. A cette époque, un cirque a été installé entre la rue San Giovanni sul Muro et le Forum Bonaparte pour accueillir les prestations du célèbre cavalier, Gaetano Ciniselli. L’acrobate a invité à se produire, lors de ses entractes, des poètes et des mélodrames. Les premières bribes du théâtre naissent alors sous le nom de la Politeama. L’agitation du public populaire lors des soirées a créé des tensions avec le voisinage. Jusqu’au jour où le riche comte Francesco Dal Verme décide de racheter le centre et de construire un Théâtre à son nom, inauguré le 14 septembre 1872.

L’architecte Giuseppe Pestagalli a conçu une salle impressionnante de 3.000 places montées sur deux niveaux en fer à cheval et un immense pigeonnier qui accueillait quasiment la moitié du public. Le théâtre devient par la suite une grande scène de l’opéra. Des grands noms y ont fait leurs premiers pas tel que Giacomo Puccini. Détruite pendant la Seconde guerre mondiale, il a été sauvé par une restauration financée par des mécènes en 1946 mais ferme finalement ses portes dans les années 70. Une dizaine d’années plus tard, la municipalité de Milan et la Rai lui donnent un nouveau souffle en le transformant en auditorium. La dissolution de l’Orchestre symphonique de la Rai et le retrait de l’organisation dans le projet commun avec Milan, a une nouvelle fois interrompu les activités du Théâtre. La capitale lombarde a persisté pour arriver finalement à une dernière inauguration en 2001 et aujourd’hui fêter son 150ème anniversaire.  

Jocelyn Florent

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale