Explosion de projets pour Enrico della Rosa

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 08/10/2007 à 02:00 | Mis à jour le 12/08/2019 à 06:48

Après s'être consacré pendant 10 ans aux Victoires de la musique, Enrico della Rosa vient de poser ses valises à Rome pour occuper le poste d'attaché audiovisuel. Il revient sur son rôle et ses priorités de rentrée

Quel est selon vous, le rôle d'un attaché audiovisuel ?
Tout d'abord, c'est de tout mettre en ?uvre pour que les ?uvres et les films des artistes et des producteurs français soient bien accueillis et exposés en Italie. Notre mission est d'arriver à attirer le public italien vers les créations et les productions françaises. L'attaché audiovisuel est un peu le promoteur du "made in France"dans les domaines de la création artistique audiovisuelle. Ensuite, sous l'impulsion et l'initiative de l'ambassadeur et du conseiller culturel, c'est d'être au service de la France. Je dois nouer des liens avec l'Italie dans toutes les relations bilatérales et lancer des partenariats dans les domaines audiovisuels. Dans ce cadre mon rôle est également d'informer les institutions françaises sur la législation italienne. Enfin, je souhaite, en lien avec la mission économique, établir des contacts et aider les entreprises françaises qui souhaitent se développer sur le marché audiovisuel italien.


Quelles sont les priorités de votre mandat ?
Elles touchent trois secteurs : le cinéma, la chanson française et Internet. En ce qui concerne le cinéma, l'ambassade a fait un excellent travail de mise en relation auprès des institutions et des artistes et entre distributeurs italiens et producteurs français. Aujourd'hui le cinéma et les productions audiovisuelles s'exportent bien en Italie. Je souhaite donc poursuivre dans ce sens. Pour la musique, nous devons réussir à convaincre l'industrie musicale française, les producteurs de disques et de spectacles français de s'intéresser au marché italien et de promouvoir les artistes francophones. J'aimerais que l'ambassade aide ou participe à un événement qui puisse faire découvrir la chanson française, et donc la langue française, au travers de la musique. Cela me semble important notamment de toucher le jeune public italien. Enfin nous consommons de plus en plus d'images et de musique sur Internet. Il faut que nous soyons présents sur cette nouvelle forme de consommation. Nous allons donc essayer d'aider les sites français à être présent en Italie afin de promouvoir notre scène nationale et nos artistes.


Le Roma film festival va prendre place début octobre. Allez-vous y être présent ?
La Festa del cinema donne une place importante cette année au cinéma français puisque 3 films font partie de la sélection. Nous n'avons pas encore arrêté les termes de notre participation mais nous réfléchissons avec UniFrance et la Festa del cinema à notre présence qui prendra diverses formes.


Depuis quelques années, l'ambassade ouvre ses portes pour des projections mensuelles de films d'Art et d'essai. Allez-vous continuer cette initiative et envisagez-vous de l'ouvrir à un plus large public ?
J'aimerais faire venir des productions audiovisuelles de qualité comme l'Odyssée de l'espèce ou la série Maupassant co-produites et diffusées par France Télévision. J'envisage également des cycles de rétrospectives. Néanmoins, je n'ai pas encore abouti dans ma réflexion car je suis en poste depuis trop peu de temps et je dois en étudier la faisabilité pratique.
Sara FREDAIGUE. (
www.lepetitjournal.com - Rome) lundi 8 octobre 2007
Photo : S.F.


Bio express 
Enrico della Rosa a occupé pendant 10 ans le poste de délégué général des Victoires de la musique. Il a également travaillé au Conseil supérieur de l'audiovisuel où il a notamment mis en place les quota de chansons francophones à la radio. Producteur audiovisuel, il est également à l'origine de différentes radios dont Radio Néo, une radio parisienne consacrée exclusivement aux jeunes talents de la chanson française.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale