Découvrir le patrimoine lombard avec "Le ville aperte"

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 15/09/2022 à 18:28 | Mis à jour le 16/09/2022 à 06:15
Photo : Le palais royal de Monza ouvre de nouvelles salles au public. Crédit photo : wikimedia commons.
villa monza en Lombardie en Italie

L’évènement culturel revient cet automne pour une vingtième édition. Quarante nouvelles propriétés s’ajoutent à la liste des lieux à découvrir dans cinq provinces de la Lombardie. 

 

Les plus belles résidences de la Lombardie ouvrent leurs portes. Les ville aperte in Brianza, fête cette année sa 20ème édition. Cet évènement culturel annuel propose des visites guidées, des ateliers et des animations dans des villas, jardins, fermes, palais ou autres lieux habituellement fermés au public, pour découvrir l’histoire de la région ou simplement profiter de la beauté des anciennes destinations de la bourgeoisie italienne. Cette année, 83 villes se prêtent au jeu du 17 septembre au 2 octobre. 180 adresses, dont quarante nouvelles, sont à retrouver dans les provinces de Monza-Brianza, Milan, Lecco et Côme-Varèse.
 
Une soirée d’ouverture grandiose est prévue le samedi 17 septembre à 18h avec le concert La Classica in Villa, interprété par la philharmonie Paganneli ’79, sur le parvis de la Reggia di Monza. L’entrée est gratuite, sur réservation jusqu’à épuisement des places. La plupart des activités du programme sont gratuites ou varient entre 5 et 10 euros.


Les nouveautés de la vingtième édition

Deux anniversaires réunis en un évènement. En plus des 20 ans de ville aperte, Monza fête aussi les 100 ans de son circuit automobile. Le temple de la vitesse se dévoile avec une visite guidée, à prix réduit (16€), du circuit, des locaux techniques, de la salle de réunion et des centres d’opérations. La ville ouvre aussi certaines salles du Palais Royal, inaccessibles jusqu’à présent comme les souterrains sous le Tempietto néoclassique ou le couvent, oratoire et bibliothèque Santa Maria al Carrobiolo avec son impressionnante collection de livres. Aux alentours, d’autres adresses itinéraires font leur apparition notamment dans le village médiéval de Vimercate ou l’ancien hôpital psychiatrique de Limbiate-Mombello.
 
Dans la métropole de Milan, Rho accueille ses premiers visiteurs au Palazzo Podestarile. Le siège de la commune construit en 1930 cache derrière ses murs de briques, des œuvres d’art et des salles richement décorées.
 
Du côté des villas, Côme ajoute celle de Clerici di Erba. Ancienne usine de soie, elle devient avec le temps la résidence du délice avec le charme de son parc à l’anglaise et son atmosphère romantique au bord de l’eau. Dans la région de Lecco l’initiative accueille la Villa De Ferrari Bagatti Valsecchi di Merate, ancienne résidence du peintre du début du XIXième siècle, Pietro Bagatti Valsecchi.
 
Dans la dernière province, à Varèse est inauguré le musée d'art moderne Pagani, un parc de plus de 40.000 mètres carrés qui abrite des sculptures et des mosaïques proposés par l’artiste Enzo Pagani. Au cours de sa carrière, le galeriste a réuni des œuvres d’Italiens mais aussi d’étrangers comme Jean Arp, Gio Pomodoro ou Ettore Falchi.

Jocelyn Florent

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale