Dimanche 26 septembre 2021
TEST: 2269

Le sublime gala du Ballet de l’Opéra de Paris depuis chez vous

Par Swali Guillemant | Publié le 05/02/2021 à 15:46 | Mis à jour le 05/02/2021 à 16:39
Photo : Nihal Demirci - Unsplash
ballet opera paris garnier gala

Le monde de la danse s’invite chez vous cette année avec le traditionnel Gala d’ouverture de l’Opéra de Paris.

 

Malgré les confinements répétés, la culture répond toujours présente ! A Londres, de nombreux évènements sont disponibles en ligne. Des institutions comme Buckingham Palace ou le British Museum offrent des visites virtuelles.

Côté spectacles, les comédies musicales reprennent sur vos écrans ! Du 19 février au 21 mars, une série de concerts reprenant des morceaux de comédies musicales sera diffusée sur internet. Vous pouvez également profiter de captations filmées de grands ballets et opéras proposés par la Royal Opera House.

En parlant de ballet, en bon français, vous ne pouvez pas manquer le fascinant Gala d’ouverture du Ballet de l’Opéra de Paris, l’une des plus prestigieuses et anciennes compagnies de ballet au monde. Disponible gratuitement depuis samedi dernier (https://chezsoi.operadeparis.fr/browse), ce gala va vous en mettre plein la vue et les oreilles !

 

Situation inédite avec la crise sanitaire : un gala de l’Opéra à visionner depuis chez soi !

Le Gala de l’Opéra de Paris devait avoir lieu comme chaque année fin septembre pour lancer la 352e saison artistique de l’Opéra. Covid oblige, l’évènement fut d’abord été annulé, avant de finalement avoir lieu sous forme digitale fin janvier.

Ce spectacle ne convie habituellement que quelques invités, entremêlés de mécènes et de privilégiés. Disponible en ligne cette année, les amateurs de ballet du monde entier peuvent donc s’en délecter. De quoi démocratiser un peu plus la danse classique et retrouver la magnifique salle de l’Opéra Garnier avec bonheur. Comme quoi la pandémie peut avoir ses avantages !

 

Le traditionnel Défilé : ouverture en beauté

Comme le veut la tradition depuis 1946, le gala débute par le Défilé du Ballet de l’Opéra sur l’air de La Marche Troyenne d’Hector Berlioz.

Il s’agit du moment le plus spectaculaire de la soirée ! Les danseurs arrivent lentement depuis le Foyer de la Danse, rarement dévoilé au public, au fond de la scène et se déplacent sur une longueur de 46 mètres pour venir saluer le public. Leur rythme et coordination sont à couper le souffle. Le cortège se constitue des 154 danseurs et danseuses de la compagnie du Ballet de l’Opéra, ainsi que des centaines d’élèves de l’école de danse, les petits rats de l’Opéra. Ces derniers ouvrent la danse. L’ordre est très précis : le plus jeune ouvre le défilé. Il se termine avec les danseurs Étoiles qui se présentent un par un, le plus récemment nommée en premier, cette année il s'agit de Paul Marque.

Cette présentation nous permet d’observer les règles et l’organisation de la compagnie. Le Défilé, une procession unique au Ballet de l’Opéra de Paris que nous ne pouvons retrouver dans aucune autre compagnie de ballet.

 

Trois danses pour découvrir le monde du ballet

Une fois le Défilé terminé, la soirée s’enchaîne sur 3 ballets. La première représentation, « Grand Pas Classique » de Victor Gvovsky et celle qui clôture la soirée, « The Vertiginous Thrill of Exactitude » de William Forsythe expriment merveilleusement à elles deux la pureté technique que la virtuosité de la danse classique. Vous n’en croirez pas vos yeux !

Le second numéro, plus long et entre les deux autres, est le ballet « In the Night » de l’américain Jérome Robbins, connu pour avoir chorégraphié et réalisé West Side Story en 1961. Sur une musique de Chopin, ce spectacle met en scène trois couples dans trois états amoureux et à trois âges de la vie. A la différence des deux autres, cette danse nous raconte une histoire, il s’agit d’une autre approche du ballet.

Dans le spectacle vivant, tout est important ! Outre la danse elle-même, les costumes valent le détour. Ils sont tous réalisés par des grands noms comme la maison Chanel, dont l’association avec l’Opéra remonte à l’époque de Coco Chanel elle-même. Vous allez ressortir de cette heure de danse avec des étoiles pleins les yeux !

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Nous vous recommandons
Swali Guillemant - Journaliste

Swali Guillemant

Étudiante en journalisme culturel, curieuse et impliquée. Passionnée par la culture et les arts.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Londres ?

CINÉ

Yesterday : ou comment j’ai complètement craqué pour ce film disponible sur Netflix

Yesterday. Après une longue journée de travail, quelques fraises anglaises accompagnées d’un verre de rosé, je cherchais de l’aide. Help. I need somebody. Quelqu’un pour me souffler quel film regarder

Sur le même sujet