Mercredi 26 septembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Collectif «Avenir des Lycées Français du Monde en Danger» à l'action

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 09/04/2018 à 16:00 | Mis à jour le 10/04/2018 à 10:24
Avenir des Lycées Français du Monde en Danger, AEFE, expatriation

Le Collectif « Avenir des Lycées Français du Monde en Danger » vient de soumettre à Jean-Yves Le Drian et à Bruno Lemaire des demandes de communication de documents administratifs (CADA) concernant toutes les contributions financières payées par les familles depuis 2009.

Formé à l'origine par des parents d’élèves du lycée français de Madrid à la suite de l’annulation de 33 millions d’euros de crédits du budget de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’étranger (AEFE), le Collectif « Avenir des Lycées Français du Monde en Danger » réunit aujourdhui plus de 10.000 membres sur sa page Facebook. En mars dernier, une pétition a été adressée au Président de la République. Plus récemment, le Collectif vient de soumettre au ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, Jean-Yves Le Drian, et au ministre de l’Economie et des Finances, Brunon Le Maire, des demandes de communication de documents administratifs concernant toutes les contributions financières payées par les familles à l'AEFE et à Bercy. 

Cette demande recouvre :

•    Pour tous les établissements scolaires du réseau AEFE, le montant des redevances payées par chaque établissement à l’AEFE ;
•    Pour les établissements scolaires du réseau AEFE en Gestion Directe (EGD), le montant des contributions sur le fonds de réserve de chaque établissement versé à l’AEFE ;
•    La liste de tous les flux financiers provenant de l’AEFE versés au Ministère de l’Économie et des Finances, provenant soit des redevances payées par les parents d’élèves à l’AEFE, soit des contributions sur les fonds de réserve des EGD versées à l’AEFE ;
•    Les copies des décisions administratives émises par ces Ministères autorisant de tels transferts.

''Sous-représentés, les parents d’élèves ont du mal à faire entendre leur voix''

D'après Hassan Hassan et Katia Velasco, qui dirigent le Collectif, ''depuis des années, l’AEFE semble effectuer des ponctions significatives sur les fonds de réserve des écoles du réseau, sans que ces écoles puissent utiliser ces fonds pour leur développement ou leurs investissements immobiliers les mettant en difficultés financières. En six semaines, notre collectif compte maintenant avec des parents provenant de plus de 100 pays, sur des relais établis dans plus de 25 pays. Les parents d’élèves, sous-représentés au Conseil d’Administration de l’AEFE avec seulement 2 sièges sur 28, ont du mal à faire entendre leur voix. Un nouveau mode de gouvernance plus transparent, plus juste avec une augmentation des sièges alloués aux parents et à l’écoute de toutes les parties prenantes doit s’instaurer.''
 
Le 5 avril dernier, à l’occasion de la visite de Bruno Le Maire à Madrid, le Collectif a rencontré Bertrand Dumont, directeur adjoint du cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances, et Anne Louyot, conseillère de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France. Une autre réunion avec Jean-Paul Negrel, directeur adjoint de l’AEFE, est prévue pour le 11 avril prochain.

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Roundtrip mer 11/04/2018 - 11:16

Ne soyez pas surpris mes chers compatriotes de l'étranger vous qui avez voté en masse pour Macron banquier néolibéral qui gouverne par délégation de la commission auto proclamée de Bruxelles et dont la feuille de route se résume essentiellement à mettre en place les directives et la casse de notre modèle social . L'éducation chose primordiale pour l'avenir de vos enfants ils n'en ont rien à foutre !ce qui les intéressent ce sont les sommes considérables que vous apportez dans les caisses et qu'ils pillent sans mème rougir. En clair comme cette devise qui malheureusement est devenue universelle dans notre quotidien "D'abord tu payes ensuite tu fermes ta gueule" http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/04/26/presidentielle-les-francais-de-l-etranger-ont-vote-macron-a-40-au-premier-tour_5117947_4355770.html

Répondre

Actualités Expat & Politique

INTERVIEW

ANNE GENETET – "Les non-résidents ne sont pas des nantis"

Changer l’image "galvaudée" des Français de l’étranger et leur faciliter la vie, tel est l’objectif du rapport remis par la députée Anne Genetet au Premier ministre. Fiscalité, protection sociale...

Vos élus

Tout savoir sur les représentants des Français de l’étranger : les députés, les sénateurs, le secrétaire d’état et l'assemblée des Français de l’étranger.

voir plusZ

Circonscriptions

Tout savoir sur les 11 circonscriptions des Français de l'étranger : les pays, leur fonctionnement, les élus et les résultats des dernières élections

voir plusZ