Lundi 25 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Qui est Thomas Pesquet, le premier Français commandant de l’ISS ?

Par Capucine Taconet | Publié le 06/10/2021 à 17:45 | Mis à jour le 11/10/2021 à 11:22
Thomas Pesquet, commandant de l'ISS

L’annonce a réjoui les fans de l’astronaute français : le 4 octobre, Thomas Pesquet est devenu commandant de la Station Spatiale Internationale (ISS). Après avoir été le plus jeune astronaute européen dans l’espace, Thomas Pesquet marque une fois de plus l’histoire de l’aéronautique en devenant le premier commandant français de l’ISS.

 

Thomas Pesquet prend la relève de son coéquipier japonais Akihiko Hoshide, qui a salué avec enthousiasme son successeur lors de la passation : « Tu as été un formidable coéquipier et tu vas être un formidable commandant ! ». Une déclaration qui ne fait aucun doute lorsque l’on connaît le parcours de l’astronaute français le plus populaire au monde. lepetitjournal.com vous propose un retour sur quelques étapes marquantes qui on conduit l’enfant normand rêveur à embarquer pour la Station Spatiale Internationale.

 

Astronaute : un rêve inatteignable ?

Sur l’une de ses photos épinglées sur Twitter, on peut voir Thomas Pesquet âgé de quelques années (5 ans tout au plus), jouant à l’astronaute dans un carton qui lui tient lieu de fusée. D’origine rouennaise, Thomas Pesquet a en effet « toujours rêvé d’être astronaute », même s’il confie dans une capsule de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), que « cela n’a jamais été une évidence d’y parvenir, ni un chemin tout tracé ».

 

Thomas Pesquet enfant joue à l'astronaute
Thomas Pesquet enfant joue à l'astronaute.

 

Beaucoup d’envie, du travail, des opportunités saisies, voilà comment nous pourrions qualifier le parcours aéronautique de Thomas Pesquet. Diplômé en 2001 de l'École Nationale Supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace à Toulouse, le Normand travaille ensuite pour le CNES, l’agence spatiale française, pendant deux ans en tant qu’ingénieur aéronautique. Passionné par le pilotage d’avions privés, Thomas est sélectionné par Air France en 2004 pour participer à son programme de formation de pilote de ligne. C’est ainsi qu’il obtient sa licence de pilote de ligne en 2006 et multiplie les vols. 2300 heures au compteur plus tard, Thomas Pesquet devient instructeur de vol sur Airbus A320. En 2009, son rêve d’enfant se rapproche soudainement lorsqu’il fait partie des six personnes retenus par l’ESA pour devenir astronaute, parmi 8.413 candidats. Thomas Pesquet lui-même n’en revient pas, en témoigne une archive de l’INA dans laquelle il ne réalise pas cette nomination et déclare n’avoir jamais pensé « pouvoir atteindre ce rêve ».

 

Thomas Pesquet et l'équipage du Crew Dragon dans l'ISS
Thomas Pesquet et l'équipage du Crew Dragon dans l'ISS.

Des missions de haut vol pour l'astronaute français

Son entraînement au Centre des Astronautes Européens terminé, Thomas Pesquet est affecté à une mission de longue durée en 2014 pour rejoindre la Station Spatiale Européenne. Il décolle le 17 novembre 2016 pour 196 jours, et mène une centaine d’expériences . Le 28 juillet 2020, Thomas Pesquet est nommé pour participer à la Mission Alpha, dans la Station Spatiale Internationale, à bord du Crew Dragon de Space X, en compagnie de trois autres astronautes. Il est le premier Français à décoller du sol américain depuis 10 ans.

 

 

Thomas Pesquet, astronaute 2.0

De prises de vue inédites de la Terre à de courtes vidéos humoristiques sur son quotidien de spationaute, Thomas Pesquet enchante les réseaux sociaux, par ses interventions toujours décalées et étonnantes, souvent pleines de poésie. Elles sont d’ailleurs largement plébiscitées par les internautes, qui sont plus de 2.700.000 à le suivre sur Facebook et presque autant sur Instagram. L’astronaute fait d’ailleurs partie des 15 personnalités préférées des Français.Thomas Pesquet a en effet le don de partager son quotidien avec beaucoup de simplicité et d’humour, ainsi que de vulgariser les expériences qu’il mène avec ses coéquipiers dans la Station Spatiale Internationale.

 

Thomas Pesquet joue quelques notes de la Marseillaise au saxophone depuis l'ISS.
Thomas Pesquet joue quelques notes de la Marseillaise au saxophone depuis l'ISS, en août 2021.

 

Un homme ordinaire qui mène une vie extraordinaire

Finalement, si Thomas Pesquet semble fasciner autant le public, c’est bien parce qu’en plus d’inspirer la sympathie, il semble incroyablement proche, tout en vivant la tête dans les étoiles. Passionné de basket, ceinture noire de judo, fervent parachutiste, et joueur de saxophone, l’astronaute partage ses hobbies avec sa communauté depuis l’espace. Il offre des moments rares, tout comme ces quelques notes de Marseillaise égrenées au saxophone depuis l’ISS en août 2021, pour saluer la passation des JO de Tokyo à Paris 2024. Avec Thomas Pesquet, nous avons tous la tête dans les étoiles, au moins pour quelques minutes.

Capucine Taconet

Capucine Taconet

Étudiante nantaise expatriée à Paris pour ses études de journalisme. Elle a connu lepetitjournal.com lors d’un échange universitaire à Bogota et rejoint la rédaction internationale en septembre 2021.
0 Commentaire (s) Réagir