Dimanche 20 juin 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Entreprenariat, expat et confinement : comment gérer ?

Par Delphine Boileau-Terrien | Publié le 10/05/2021 à 18:00 | Mis à jour le 11/05/2021 à 14:40
Une femme travaille à la maison, son enfant est dans la pièce

Depuis maintenant une bonne année, la vie nous amène de nombreux challenges à relever. Au-delà de l’aspect santé, notre façon de travailler et de gérer notre famille a nécessité beaucoup d’adaptabilité.

Heureusement, en tant qu’expat, l’adaptabilité est une de nos forces !

Une fois que l’on a dit ça, ça ne fait pas tout bien sûr. D’autant plus que cette situation perdure et qu’il est difficile de pouvoir prévoir à court et moyen terme pour pouvoir s’organiser un peu plus sereinement qu’en mode réactif.

Le confinement et l’école à la maison sont venu réactivés, pour beaucoup d’entre nous, notre « abnégation de soi ». De nombreuses entrepreneures ont mis leur business en pause ou l’ont significativement ralenti alors qu’au fond, elles vivent de vraies frustrations.

Dans cet article, je voulais vous partager des astuces pour vous aider au mieux dans le développement de votre business tout en prenant soin, aussi de vous et de votre famille.

 

1. Cadre et flexibilité dans votre organisation

Si vous avez l’objectif de continuer à faire tourner votre business, il est très important, quelque soit l’âge de vos enfants, que vous ayez des créneaux de travail définis. C’est le concept du « Moi, d’abord ! ». Si, à cette idée, vous culpabilisez, pensez aux consignes de sécurité dans l’avion. Il est recommandé de prendre le masque à oxygène d’abord pour soi.

Dans ces créneaux, vous identifiez vos top priorités afin d’avancer sur l’essentiel d’abord et avant tout.

Ainsi, vous éprouvez régulièrement un sentiment de réalisation. Vous en avez besoin pour vous sentir bien …et pouvoir être pleinement disponible pour vos enfants et votre conjoint.

Si vous avez plus de temps, vous pourrez faire plus de choses. Si vous avez moins de temps, vous aurez déjà fait ce qui est le plus important donc, vous serez à l’aise.

Pratiquez ceci pour être pleinement efficace…puis sereine :

  1. Définissez une page de temps (1 ou 2 heures)
  2. Identifiez votre top priorité #1 de façon très précise. Vous pouvez utiliser la méthode SMART : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel et j’y ajoute E pour enthousiasmant parce que cela a du sens et ça vous met en joie.

Ex : rédiger un article pour mon blog ou bien contacter 5 personnes pour ma démarche de réseau

  1. Mettez 25 min à votre chrono, fermez tout ce qui pourrait vous déranger
  2. Action
  3. Au bout des 25 min, vous évaluez là où vous en êtes.

En fonctionnant ainsi, vous vous donnez les meilleures chances pour avancer efficacement et sereinement

 

2. A 2, 3 ou plus : créer votre équipe et prise de distance

Il est évident que les options à suggérer pour gérer l’école à la maison vont varier en fonction de l’âge des enfants. Je dirais qu’une fois que vous avez appliqué le concept du « Moi, d’abord ! », vous serez plus ouverte et créative pour trouver la ou les options qui vous correspondent en fonction de vos valeurs et de l’âge de vos enfants.

L’idée, ici, c’est de créer une équipe. Une équipe avec votre conjoint (non, il ne va pas passer sa journée, enfermé dans son bureau en conférence call. Si vous avez fait des enfants, c’est bien à deux !). En vous positionnant ainsi, vous aiderez aussi votre conjoint à prendre soin de sa valeur famille et de l’envie de s’impliquer.

Le fait d’être expat leur met fréquemment une lourde pression puisque les attentes de l’entreprise sont importantes et vous êtes là parce que l’entreprise a proposé cette opportunité. La vie personnelle et familiale est intimement liée à son rôle et sa réussite dans ce que l’entreprise attend de lui. Cela appuie fortement sur la valeur de loyauté qu’il peut avoir vis-à-vis de l’entreprise (qui, parfois, peut-être une vraie difficulté et rendre malade voire épuisé).

Dans votre bulle, vous pouvez avoir une ou plusieurs personnes qui peuvent s’occuper de vos enfants.

Aussi, et cela, je pense que c’est très caractéristique de cette période, c’est de savoir prendre de la distance. Comprendre et être à l’écoute de vos enfants. Ils vivent une période qui est très perturbante. Exiger le même niveau d’implication ou de motivation serait leur demander beaucoup. Il peut être chouette de dire à son enfant d’aller faire ce qui lui fait plaisir après que vous ayez (ou votre conjoint) tenter de lui expliquer un exercice de math alors qu’il semblait avoir de la difficulté à comprendre. Lâcher la pression.

 

3. L’importance de se ressourcer

Lâcher la pression pour vous aussi ! Donnez-vous la permission de faire différemment et de façon plus légère. Nourrissez votre besoin de connexion régulièrement en étant créative dans la façon de le faire pour respecter les consignes du pays dans lequel vous vivez.

En vous faisant plaisir, vous serez plus ouverte à jouer avec vos enfants et votre mari. Vous l’avez sans doute remarquez, en tant que maman, vous êtes la clé de voûte de la famille…si Vous allez bien…il y a de fortes probabilités pour que la famille aille bien (en tous les cas, ça influence beaucoup !)

Nous vous recommandons
Delphine Boileau-Terrien

Delphine Boileau-Terrien

Experte auprès des Femmes de challengeS qui veulent découvrir ET vivre du job qui leur colle à la peau, Delphine a accompagné une centaine de femmes à travers le monde à se reconvertir et lancer leur entreprise avec succès.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Jeremy mar 11/05/2021 - 08:10

Bonjour, Alors je suis un homme mais je trouve que votre article particulièrement pertinent étant moi-même entrepreneur et père de famille. Merci pour ce beau partage et plein de bonnes choses à vous pour cette belle année. Jeremy

Répondre

Coaching

Se former et devenir mandataire immobilier : interview d’un professionnel reconnu

Le métier de mandataire immobilier semble avoir le vent en poupe depuis plusieurs années et séduit bon nombre de candidats. En effet, la profession n’ayant aucun filtre à l’entrée, beaucoup de…

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ