Jeudi 21 octobre 2021
TEST: 2248

Une troisième dose de vaccin administrée au Cambodge

Par Raphaël FERRY | Publié le 02/08/2021 à 18:30 | Mis à jour le 04/08/2021 à 05:31
Photo : jeune cambodgienne se faisant vaccinée. Photo AKP, Lanh Visal - Ok Sokkhoeun
jeune cambodgienne se faisant vaccinée Photo AKP Lanh Visal & Ok Sokkhoeun

Dans le but de lutter contre la propagation du coronavirus le Cambodge va commencer à offrir une troisième injection, en passant des vaccins AstraZeneca et chinois. 

 

L’idée d’administrer une troisième dose de vaccin était sur la table depuis quelques semaines. Nous l’avions déjà évoquée dans un article le 12 juillet

 

Le Premier ministre Hun Sen, qui a lancé la campagne de vaccination des 12-17 ans, a déclaré dimanche que la troisième dose sera offerte en priorité à 500 000 à un million de travailleurs de première ligne.

 

Un cocktail de vaccin pour renforcer l’immunité

 

"Les personnes qui ont déjà été vaccinées avec Sinopharm et Sinovac devraient recevoir AstraZeneca comme troisième dose de rappel", a déclaré Hun Sen dans un discours qui a été diffusé sur les médias sociaux. "Pour les Cambodgiens qui ont été vaccinés avec AstraZeneca, Sinovac devrait être administré comme troisième dose", a-t-il ajouté.

 

Hun Sen a également déclaré que le pays achètera davantage de vaccins AstraZeneca par l'intermédiaire de Covax pour les injections de rappel et que les récents vaccins Johnson & Johnson financés par les États-Unis seront utilisés pour vacciner les populations autochtones du nord-est du Cambodge.

 

Lutter contre la propagation du variant Delta

 

Le Cambodge a décrété un confinement dans huit provinces frontalières de la Thaïlande cette semaine afin d'empêcher la propagation de la variante Delta du coronavirus

 

L'Organisation mondiale de la santé a déclaré cette semaine que le variant Delta avait été détecté chez des migrants revenant de Thaïlande par les frontières terrestres et qu’il était désormais présent dans la communauté locale.

 

"Nous faisons la course contre de nouvelles variantes. Nous devons agir aujourd'hui, et nous devons agir vite pour ne pas avoir de regret demain", a déclaré samedi Li Ailan, représentant de l'OMS au Cambodge, dans un communiqué.

 

Hier le ministère de la Santé a déploré 671 nouveaux cas positifs et 23 nouveaux décès portant leur nombre total à 1420.

Nous vous recommandons
raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s) Réagir