Vendredi 17 septembre 2021

Plus de 400 grenades exhumées devant une école de Siem Reap

Par Raphaël FERRY | Publié le 16/07/2021 à 02:12 | Mis à jour le 16/07/2021 à 02:12
Photo : credit CMAC
démineur cambodgien

Ça creuse beaucoup à Siem Reap en ce moment. Dans le centre, il n’y a pas une rue qui n’a connu sa tranchée au cours des derniers mois. Et quand on creuse, on peut faire des découvertes assez stupéfiantes. Ainsi ne sont pas moins que 400 grenades qui viennent d’être exhumées.

 

 

Le major général Tith Narong, commissaire de la police provinciale de Siem Reap, a déclaré que des ouvriers ont découvert les premières grenades alors qu’ils creusaient un trottoir longeant l’école du 10 janvier 1979 dans le village de Svay Dankoum .

 

Appelés, les démineurs ont fini par exhumer 400 grenades à mains.

 

L'endroit était certainement une cache pour les Khmers rouges qui y entreposaient leurs munitions. Les grenades étaient encore pleines de poudre et auraient pu exploser si elles avaient été manipulées

 

Grenades exhumes à Siem reap.
Credit CMAC

 

On peut apprendre sur la page Facebook du Cambodian Mine Action Centre qu’il s’agit de grenades à main n° 36 UK, surnommées "bombes Mills », une grenade à fragmentation fabriquée entre 1915 et 1972 au Royaume Uni.

raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s) Réagir