Vendredi 26 février 2021

Tempête pour la semaine de la citoyenneté

Par Karine Gauthey | Publié le 18/04/2019 à 12:08 | Mis à jour le 18/04/2019 à 12:19
Capture d’écran 2019-04-18 à 12.15.23

Tempsta s. f. [Lat. tempĕstas (-atis) «époque, temps; tempête ", der. de tempus «temps»].

Les élèves de l'Atelier Théâtre du lycée Chateaubriand présenteront vendredi leur nouvelle pièce, Tempête, sous l’égide d'Andrea de Magistris (metteur en scène) et de sa compagnie Dynamis, ainsi que de Samantha Traxler. Lieu de l’expression de soi, le théâtre permet aux adolescents de mettre en voix cette histoire qui leur appartient. C’est ainsi qu’ils ont choisi de mettre en scène la thématique de la tempête, non pas dans une atmosphère Shakespearienne avec des personnages doucement calibrés et dans une structure dramaturgique linéaire, mais plutôt dans le désordre absolu. C’est donc des conflits transformés, construits et déconstruits propres à l’adolescence, que les élèves nous proposent de découvrir. Attendons vendredi de voir si le calme reviendra après la tempête au Teatro Vascello …

Karine Gauthey

Karine Gauthey

Rédactrice en chef et Directrice d'édition bénévole pour Lepetitjournal.com/Rome karine.gauthey@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bogota Appercu

Mortels Barrages, le scandale des Faux Positifs en Colombie

Dans le livre Mortels Barrages, la journaliste Guylaine Roujol Perez a recueilli la parole du militaire qui a dénoncé ce scandale des « Faux Positifs », encore d’actualité en Colombie.